Vendredi, 12 juillet 2024
Egypte > Politique >

« Nous avons alloué 1,18 milliard de dollars pour l'importation de gaz afin de mettre fin au délestage d'électricité cet été » : Madbouly

Hanaa Al-Mekkawi , Mardi, 25 juin 2024

Le gouvernement s’engage à réduire les coupures de courant à partir du 1er juillet.

s
Photo : Page Facebook Présidence du Conseil des ministres

Le premier ministre Mostafa Madbouly a annoncé, mardi 25 juin, que le gouvernement a alloué la somme de 1,18 milliard de dollars pour l'importation de gaz et mazout afin de mettre fin au délestage d'électricité (coupure volontaire et temporaire du courant) pendant les mois d'été dans un contexte de canicule qui frappe le pays et de période d'examens du baccalauréat.

« Ce mois de juin a vu trois vagues de chaleur successives qui ont donné lieu à une augmentation de la consommation d'électricité, contraignant les autorités à accroître les heures de délestage. Après discussion avec le gouvernement, nous avions d'abord alloué 180 millions de dollars pour acheter en urgence 300 000 tonnes de mazout afin de pallier cette augmentation », a déclaré Madbouly lors d'une conférence de presse.

« Nous avons aussi discuté d'un plan pour faire face à ces vagues de chaleur attendues cet été. Selon les estimations du ministère de pétrole, nous aurons besoin d'un milliard de dollars pour nous procurer les ressources nécessaires en mazout et en gaz naturel afin de résoudre complètement les coupures du courant. J'ai donné mes instructions d'allouer ces sommes immédiatement. Ainsi, nous allons consacrer un total de 1,18 milliard de dollars pour supprimer les coupures du courant pendant l'été », a-t-il ajouté.

Le premier ministre a précisé que ces quantités de gaz et de mazout arriveront dans les prochaines semaines, et que les délestages prendront fin à partir de la troisième semaine du mois de juillet.

Le gouvernement avait en effet adopté un plan de délestage depuis juillet dernier afin de gérer la consommation d'électricité et gaz naturel nécessaire pour le fonctionnement des stations d'électricité. Mais avec la canicule qui frappe le pays depuis le début de mois, le gouvernement a pris la décision de prolonger les heures de délestage d'une heure supplémentaire jusqu'à la fin de la semaine.

Cependant, de nombreuses zones ont connu des interruptions de courant pendant plus de trois heures, jusqu’à cinq heures dans certains cas. De plus, ces coupures se sont répétées à plusieurs reprises dans la même journée.

Panne dans un 'pays voisin'

Madbouly a expliqué que cette longue interruption est due à une panne de douze heures qui a touché des infrastructures gazières d’un pays voisin qui est situé sur le même réseau énergétique que l'Egypte, affectant notre alimentation électrique.

« La consommation d’électricité a atteint hier 36 gigawatts en raison de températures sans précédent », a dit Madbouly.

Madbouly qui a présenté des excuses au peuple au nom du gouvernement, s’est engagé à mettre fin à la crise d’ici la fin de l’année. « Nous avons déjà annoncé que le gouvernement a un plan à long terme de mettre fin à ces coupures du courant avant la fin de l'année. Et donc vers novembre ou décembre il n'yaura plus de coupures du courant. »

Il a aussi précisé que les coupures du courant se poursuivront pour trois heures jusqu'à la fin de la semaine, avant de revenir au niveau normal de deux heures d'ici jusqu'à la troisième semaine de juillet et juqu'à la fin d'aôut. Le gouvernement ensuite reprendra son programme de délestage, pour deux heures par jours, pour deux ou trois mois encore.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique