Samedi, 13 juillet 2024
Egypte > Société >

L'autorité de régulation des médias convoque Amazon Egypt pour un contenu non conforme aux « valeurs de la société égyptienne »

Ahraminfo , Mardi, 11 juin 2024

Le régulateur des médias a accordé un délai de trois mois aux plateformes numériques opérant en Egypte pour régulariser leur statut.

Amazon
Photo : Amazon

Le Conseil suprême de régulation des médias a convoqué les représentants d'Amazon Egypt pour un contenu non conforme aux valeurs religieuses, aux habitudes et aux coutumes des sociétés égyptiennes et arabes et diffusé sur leur plateforme Prime Videos, selon un communiqué publié par le conseil le mardi 11 juin.

Selon le communiqué, la plateforme a retiré le contenu en question en moins de 24 heures après des consultations entre son représentant en Egypte et la compagnie mère. 

La nature du contenu n'a pas été révélée par le conseil. Celui-ci a donné un délai de trois mois aux plateformes numériques pour régulariser leurs statuts et se conformer aux normes et aux lois égyptiennes.

Le régulateur des médias a annoncé avoir contacté l'Autorité Nationale de Régulation des Télécommunications (NTRA) pour discuter des moyens techniques permettant de bloquer les plateformes qui opèrent sans licence dans les trois mois à compter de la date de cette décision. Elle va également coordonner avec la Banque Centrale d'Egypte pour arrêter tous les virements bancaires vers les comptes de ces plateformes à titre d’abonnements et ce en cas de non régularisation.

Le communiqué affirme que certaines plateformes ont pris l'initiative de régulariser leurs statuts afin d'obtenir leurs licences.

Selon un rapport de la NTRA publié le 13 avril 2024, 41 millions de téléspectateurs ont vu le contenu des plateformes numériques durant le mois de Ramadan pour un total de 14 millions d'heures par jour.

 

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique