Mercredi, 22 mai 2024
Egypte > Politique >

Shoukry en Turquie : Nous aspirons à élever la coopération commerciale à 15 milliards de dollars

Rim Darwich , Samedi, 20 avril 2024

Le président turc Erdogan s'était rendu au Caire le 14 février 2024 après une décennie de tensions entre les 2 pays, marquant une nouvelle phase dans la normalisation entre Le Caire et Ankara.

s

Le ministre des Affaires étrangères Sameh Shoukry a dit que l'Egypte aspire à renforcer la coopération avec la Turquie afin de réaliser la stabilité dans la région et élever la coopération commerciale à 15 milliards de dollars, lors d'une conférence de presse, samedi 20 avril à Ankara avec son homologue turc Hakan Fidan.

Shoukry a entamé une visite en Turquie samedi et assisté à une séance de négociations à huis clos avec Fidan. Il devra prochainement rencontrer le président Recep Tayyib Erdogan.

« Nous voulons élever les relations politiques avec la Turquie et la coopération économique. Nous essayons de trouver une solution à la crise régionale surtout que cette guerre à Gaza à des répercussions sur toute la région et bien sûr l'Egypte et la Turquie aussi. », a dit Shoukry lors de la conférence de presse.

Le ministre égyptien a ajouté que le Caire recevra une délégation turque pour arranger une visite du président Abdel Fattah Al-Sissi à Ankara.

Shoukry a aussi réitéré le rejet total de l'Egypte de la déportation des Palestiniens et a demandé à la communauté internationale de faire pression sur Israël pour l'acheminement de l'aide et la résolution du conflit.

« La poursuite de la guerre à Gaza a des effets destructifs sur la cause palestinienne et il faut œuvrer sérieusement à instaurer un Etat palestinien indépendant ». a dit Shoukry.

De son côté, le ministre Turk Hakan Fidan a salué le rapprochement avec l'Egypte. « La coopération égypto-turque vise à réaliser le bien pour les deux peuples et pour la région. La volonté de réaliser cette coopération a été exprimée durant la visite historique du président turc au Caire où a été signée une Déclaration commune concernant la création du Conseil de coopération stratégique égypto-turc » a déclaré Fidan.

« Les investissements turcs en Egypte atteignent trois milliards de dollars et le volume du commerce entre les deux pays est de huit milliards de dollars actuellement. Il est prévu d’atteindre l’objectif des 15 milliards de dollars à travers l’élargissement de l’accord de libre-échange, la reprise de l’embargo maritime et le renforcement des relations dans le domaine des industries de défense, en plus de la coopération dans le domaine de l’énergie, du gaz naturel liquéfié et de l’énergie nucléaire », a précisé Fidan.

En ce qui concerne la guerre à Gaza, Fidan a annoncé qu’il était absolument nécessaire d’entamer un axe politique sur les frontières de 1967 dont la capitale serait Jérusalem.

« La guerre israélienne contre Gaza a négativement influencé l’économie mondiale après la perturbation de la navigation en mer Rouge », a poursuivi Fidan.

La visite s’inscrit dans le cadre des pas entrepris par l’Egypte et la Turquie sur la voie du renforcement de la coopération bilatérale entre les 2 pays à tous les niveaux, du suivi de ce qui avait été dernièrement conclu entre les dirigeants égyptien et turc au Caire en plus de la consultation autour des moyens de faire face aux défis et crises sur les scènes régionale et internationale.

Le président turc Erdogan s'était rendu au Caire le 14 février 2024 après une décennie de tensions entre les 2 pays, marquant une nouvelle phase dans la normalisation entre Le Caire et Ankara.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique