Samedi, 18 mai 2024
Egypte > Education >

L’Egypte discute avec l’USAID sur l’ouverture de 8 nouvelles écoles STEM

Sabah Sabet , Mercredi, 13 mars 2024

Il est prévu de créer au moins une école STEM dans chaque gouvernorat en Egypte .

s

Le ministre de l’Education et de l’Enseignement technique Reda Hégazi a discuté des procédures exécutives pour élargir la création d’écoles d'étudiants exceptionnels pour la science et la technologie « STEM» dans le reste des gouvernorats,  lors d’une réunion tenue mardi 12 mars , avec une délégation de l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID).

Une école (STEM) sera ouverte au gouvernorat du Sinaï l'année scolaire prochaine. Il est prévu également de créer 8 autres écoles dans un certain nombre de gouvernorats, d’après un communiqué publié à la page officielle du ministère.

Dans le cadre de l'examination des aspects de la coopération avec l’USAID dans le développement des écoles STEM, des discussions ont eu lieu lors de la réunion, en termes de fourniture d'infrastructures, d'équipements, de laboratoires et d'hébergement.

Le ministre de l’Education a souligné que cette réunion s'inscrit dans la continuité de ce qui a été convenu lors de la conférence du système éducatif égyptien sous le titre « Réalité et aspirations », visant à élargir les écoles « STEM».

« STEM » est l’acronyme en anglais des mots Science, Technologie, Ingénierie et Mathématiques. L’enseignement des STEM (ou l’approche STEAM, comme on l’a aussi appelée ces dernières années (après avoir intégré les Arts et leur composante créative) englobe toutes ces disciplines et tente de les faire étudier ensemble afin que les enfants et les adolescents acquièrent toute une série de compétences transversales qui leur permettent de faire face à tout défi ou situation qu’ils rencontrent dans différents domaines.

Hégazi  a expliqué que ce genre d’écoles est un modèle d'éducation réussi et un point positif dans l'enseignement  égyptien, qui comprend une éducation basée sur le soutien des capacités de réflexion d'ordre supérieur et de la recherche scientifique, en particulier dans les domaines des sciences, des mathématiques et de la technologie, tout en soulignant l'intérêt des dirigeants politiques pour ce type d'éducation, compte tenu de son rôle dans la satisfaction des besoins du marché du travail.

Le ministre a déclaré que l'Etat a adopté des travaux visant à élargir le système éducatif « STEM »,  en créant davantage d'écoles pour ceux qui excellent dans les sciences et la technologie. Il est prévu de créer au moins une école dans chaque gouvernorat de la République selon le modèle actuel de ce type d'écoles secondaires, en plus d'élargir l'adoption de stratégies de recherche scientifique, ainsi que l’apprentissage par le biais de projets aux écoles d'éducation publique.

Pour sa part, la délégation de l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) a souligné sa volonté de renforcer la coopération avec le ministère de l'Education et de l'Enseignement technique pour investir dans le développement des étudiants, afin de réaliser la stratégie du ministère en matière de développement des études préuniversitaires ainsi que l’expansion de la création d’écoles pour les étudiants doués.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique