Samedi, 18 mai 2024
Multimedia

Galerie photos : Célébration du 76e anniversaire de la Nakba




Les gens portent des pancartes alors que les manifestants israélo-arabes défilent avec des drapeaux nationaux palestiniens lors d’un rassemblement près de la ville de Shefa Amr, dans le nord d’Israël, le 14 mai 2024, avant la commémoration palestinienne du 76e anniversaire de la Nakba, la "catastrophe" de la création d’Israël en 1948. Palestiniens et Arabes Israéliens commémorent la Nakba le 15 mai, date officielle de la création d’Israël selon le calendrier occidental. Photo : AFP

Des militants pro-palestiniens défilent lors d’un rassemblement pour marquer le 76ème anniversaire de la Nakba, ou la "catastrophe" de la création d’Israël, dans le quartier de Brooklyn à New York le 11 mai 2024. Photo : AFP

Des militants pro-palestiniens participent à une marche pour marquer le 76ème anniversaire de la Nakba, ou la "catastrophe" de la création d’Israël, dans le quartier de Brooklyn à New York le 11 mai 2024. Photo : AFP

Des manifestants pro-palestiniens joignent les armes alors qu’ils bloquent la circulation sur le pont de Manhattan, entraînant plusieurs dizaines d’arrestations, tout en participant à une manifestation de la Journée nationale d’action avant la Journée de la Nakba le 11 mai 2024 à New York. La Journée de la Nakba, qui a lieu le 15 mai, est une journée annuelle de commémoration pour les Palestiniens à l’occasion de leur expulsion de 1948 des terres qui font maintenant partie du grand Israël. Photo : AFP

Les participants sont assis en silence et agitent des drapeaux palestiniens lors d’une manifestation organisée pour marquer la Journée de la Nakba sous le slogan 'Stop the genocide in Gaza' à Zurich, en Suisse, le samedi 11 mai 2024. Photo : AP

Des manifestants israélo-arabes défilent avec des drapeaux nationaux palestiniens lors d’un rassemblement près de la ville de Shefa Amr, au nord d’Israël, le 14 mai 2024, avant le marquage palestinien du 76e anniversaire de la Nakba, la "catastrophe" de la création d’Israël en 1948. Palestiniens et Arabes Israéliens commémorent la Nakba le 15 mai, date officielle de la création d’Israël selon le calendrier occidental. Photo : AFP

Des militants participent à un rassemblement pro-palestinien à Séoul le 15 mai 2024, alors que les Palestiniens marquent l’anniversaire de la "Nakba" ou "catastrophe" de 1948. Les Palestiniens commémorent la Nakba, ou catastrophe, le 15 mai qu’ils associent à la création d’Israël et marquent l’exode ou le déplacement forcé de centaines de milliers de personnes de leurs maisons en 1948. Photo : AFP

Un militant participe à un rassemblement pro-palestinien à Séoul le 15 mai 2024, alors que les Palestiniens marquent l’anniversaire de la "Nakba" ou "catastrophe" de 1948. Les Palestiniens commémorent la Nakba, ou catastrophe, le 15 mai qu’ils associent à la création d’Israël et marquent l’exode ou le déplacement forcé de centaines de milliers de personnes de leurs maisons en 1948. Photo : AFP

Des manifestants israélo-arabes défilent avec des drapeaux nationaux palestiniens lors d’un rassemblement près de la ville de Shefa Amr, au nord d’Israël, le 14 mai 2024, avant le marquage palestinien du 76e anniversaire de la Nakba, la "catastrophe" de la création d’Israël en 1948. Palestiniens et Arabes Israéliens commémorent la Nakba le 15 mai, date officielle de la création d’Israël selon le calendrier occidental. Photo : AFP

Des manifestants pro-palestiniens tiennent des bannières et des drapeaux lors d’un rassemblement organisé pour marquer l’anniversaire de la "Nakba" ou "catastrophe" de 1948, à Sydney le 15 mai 2024. Pendant la guerre qui a accompagné la création d’Israël, environ 760 000 Palestiniens ont fui ou ont été chassés de leurs maisons et beaucoup se sont réfugiés dans ce qui deviendra plus tard la bande de Gaza et la Cisjordanie. Photo : AFP

Une femme tient un panneau alors que des manifestants israélo-arabes défilent avec des drapeaux nationaux palestiniens lors d’un rassemblement près de la ville de Shefa Amr, dans le nord d’Israël, le 14 mai 2024, avant la commémoration palestinienne du 76e anniversaire de la Nakba, la "catastrophe" de la création d’Israël en 1948. Palestiniens et Arabes Israéliens commémorent la Nakba le 15 mai, date officielle de la création d’Israël selon le calendrier occidental. Photo : AFP

Des manifestants pro-palestiniens se tiennent devant un grand drapeau et une bannière lors d’un rassemblement organisé pour marquer l’anniversaire de la "Nakba" ou "catastrophe" de 1948, à Sydney le 15 mai 2024. Pendant la guerre qui a accompagné la création d’Israël, environ 760 000 Palestiniens ont fui ou ont été chassés de leurs maisons et beaucoup se sont réfugiés dans ce qui deviendra plus tard la bande de Gaza et la Cisjordanie. Photo : AFP

Des manifestants israélo-arabes se rassemblent avec des drapeaux nationaux palestiniens lors d’une manifestation près de la ville de Shefa Amr, dans le nord d’Israël, le 14 mai 2024, avant la commémoration palestinienne du 76e anniversaire de la Nakba, la "catastrophe" de la création d’Israël en 1948. Palestiniens et Arabes Israéliens commémorent la Nakba le 15 mai, date officielle de la création d’Israël selon le calendrier occidental. Photo : AFP

Des manifestants israélo-arabes défilent avec des drapeaux nationaux palestiniens lors d’un rassemblement près de la ville de Shefa Amr, au nord d’Israël, le 14 mai 2024, avant le marquage palestinien du 76e anniversaire de la Nakba, la "catastrophe" de la création d’Israël en 1948. Palestiniens et Arabes Israéliens commémorent la Nakba le 15 mai, date officielle de la création d’Israël selon le calendrier occidental. Photo : AFP

Des manifestants pro-palestiniens tiennent des bannières et des drapeaux alors qu’ils écoutent les orateurs lors d’un rassemblement organisé pour marquer l’anniversaire de la "Nakba" ou "catastrophe" de 1948, à Sydney le 15 mai 2024. Pendant la guerre qui a accompagné la création d’Israël, environ 760 000 Palestiniens ont fui ou ont été chassés de leurs maisons et beaucoup se sont réfugiés dans ce qui deviendra plus tard la bande de Gaza et la Cisjordanie. Photo : AFP

Les gens participent à une marche en soutien au peuple palestinien avant la journée de la Nakba au village d’Al Kasayir, à Haïfa, le mardi 14 mai 2024. Le mercredi 15 mai 2024, les Palestiniens marqueront la 76e année de leur expulsion massive de ce qui est maintenant Israël. Ils l’appellent la Nakba, arabe pour la catastrophe. Photo : AP

Sanaa Al-Salama, épouse du prisonnier palestinien Walid Daqqa, mort d’un cancer dans une prison israélienne début avril, assiste avec leur fille à un rassemblement organisé par des Arabes israéliens près de la ville de Shefa Amr, au nord d’Israël, le 14 mai 2024, à la veille de la commémoration palestinienne du 76e anniversaire de la Nakba, la "catastrophe" de la création d’Israël en 1948. Palestiniens et Arabes Israéliens commémorent la Nakba le 15 mai, date officielle de la création d’Israël selon le calendrier occidental. Photo : AFP

Les gens participent à une marche en soutien au peuple palestinien avant la journée de la Nakba au village d’Al Kasayir, à Haïfa, le mardi 14 mai 2024. Le mercredi 15 mai 2024, les Palestiniens marqueront la 76e année de leur expulsion massive de ce qui est maintenant Israël. Ils l’appellent la Nakba, arabe pour la catastrophe. Photo : AP

Les gens participent à une marche en soutien au peuple palestinien avant la journée de la Nakba au village d’Al Kasayir, à Haïfa, le mardi 14 mai 2024. Le mercredi 15 mai 2024, les Palestiniens marqueront la 76e année de leur expulsion massive de ce qui est maintenant Israël. Ils l’appellent la Nakba, arabe pour la catastrophe. Photo : AP

Des manifestants israélo-arabes défilent avec des drapeaux nationaux palestiniens lors d’un rassemblement près de la ville de Shefa Amr, au nord d’Israël, le 14 mai 2024, avant le marquage palestinien du 76e anniversaire de la Nakba, la "catastrophe" de la création d’Israël en 1948. Palestiniens et Arabes Israéliens commémorent la Nakba le 15 mai, date officielle de la création d’Israël selon le calendrier occidental. Photo : AFP

Des jeunes palestiniens brandissent des bannières et des drapeaux nationaux lors d’un rassemblement dans la ville de Hébron, dans le sud de la Cisjordanie, le 15 mai 2024, marquant le 76e anniversaire de la "Nakba" ou "catastrophe" de la création d’Israël, qui a déclenché l’exode de centaines de milliers de Palestiniens en 1948. Des banderoles dans l’image appellent à mettre fin à la guerre à Gaza (L) et au droit au retour des réfugiés palestiniens. Photo : AFP