Mercredi, 17 avril 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Les Egyptiens s’en sortent plutôt bien

Mohamed Mosselhi, Mardi, 04 mars 2014

Les quatre représentants de l’Egypte aux interclubs africains (Ahli, Zamalek, Ismaïli et Wadi Degla) ont tous convaincu cette semaine, lors des matchs aller des 16es de finale.

Omar Gaber
Zamalek, à l'instar de Omar Gaber (gauche), a présenté une performance assez mitigée contre Kabuscorp. (Photo : Moustapha Emeira)

Une simple victoire de Zamalek, deux matchs nuls pour Ismaïli et Wadi Degla et une défaite pour Ahli, tels sont les résultats obtenus par les 4 représentants de l’Egypte lors des matchs aller des 16es de finale des compéti­tions africaines interclubs, disputés le week-end dernier.

A la surprise générale, sur les 4 équipes égyptiennes engagées dans ces interclubs, Wadi Degla, qui participe à la compétition pour la 1re fois de son histoire, réalise le meilleur résultat. Un match nul 1-1 obtenu à l’extérieur contre les Togolais de Douane de Lomé, dimanche, à Lomé, à l’occasion du match aller des 16es de finale de la Coupe de la CAF. C’est l’attaquant international éthio­pien de Degla, Saladin Said, qui a ouvert le score à la 21e minute de la rencontre, alors que Saibou Badarou a converti un penalty pour les hôtes 20 minutes avant la fin de la rencontre, pour égaliser le score.

Ce nul positif facilitera la mission de Wadi Degla en match retour, qui aura lieu la semaine prochaine au Caire.

Toujours à la Coupe de la CAF, Ismaïli, le second représentant de l’Egypte dans la compétition, a réalisé un nul vierge à l’exté­rieur contre les Congolais d’Etanchéité dimanche. L’attaquant ghanéen John Antwi, buteur de l’équipe et du championnat égyp­tien avec 7 buts, s’est blessé et a dû quitter le terrain après 5 minutes de jeu.

Les Derviches auront besoin d’une victoire de 1-0 pour sécuriser une place au tour suivant.

En Ligue des champions d’Afrique, Zamalek a battu la formation angolaise de Kabuscorp 1-0, samedi, au stade du Caire. Mais la perfor­mance des Blancs a été très médiocre tout au long de la rencontre. Par conséquent, Zamalek doit être méfiant lors du match retour qui aura lieu en Angola vendredi prochain, pour conser­ver son avantage et se qualifier au tour sui­vant. Les Blancs sont rassurés, car leur adversaire au match aller n’a menacé les filets de Abdel-Wahed Al-Sayed qu’une seule fois tout au long de la rencontre. « On a présenté une performance assez médiocre lors du match aller. Mais je suis sûr que la situation sera complètement différente au retour. Je peux promettre qu’on retournera d’Angola avec une victoire », déclare Ahmad Hossam « Mido », directeur technique de Zamalek.

Le dernier représentant égyptien aux inter­clubs, Ahli, s’est, lui, incliné face aux Tanzaniens de Young Africans, samedi à Dar Essalam. Les Rouges ont présenté une per­formance assez mitigée, surtout en première mi-temps, ce qui a fait dire à Tareq Soliman, entraîneur des gardiens, que son équipe a échappé de justesse à une lourde défaite. Il a ainsi salué son gardien Chérif Ekrami, qui a sauvé l’équipe à plusieurs reprises.

Les Rouges seront donc priés de rattraper leur défaite lors du match retour qui aura lieu dimanche prochain au stade du Caire et à huis clos. Mission qui ne devrait pas être difficile pour les tenants du titre, vu leur suprématie .

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique