Samedi, 18 mai 2024
Sports > Sports >

Mbappé, la fin d'une aventure parisienne

AFP , Samedi, 11 mai 2024

Mbappe
L’attaquant français #07 du Paris Saint-Germain Kylian Mbappe. Photo : AFP

Trois jours après l'énorme déception de l'élimination aux portes de la finale de la Ligue des champions, Kylian Mbappé a enfin officialisé vendredi 10 mai son départ du PSG, mettant fin à une aventure de sept ans dans la capitale avant d'en entamer une autre, très probablement en Espagne où il est annoncé au Real Madrid.

L'annonce du capitaine de l'équipe de France, faite sur les réseaux sociaux, n'est pas vraiment une surprise. Dès le mois de février, une source proche du dossier avait indiqué à l'AFP que la superstar avait informé ses dirigeants qu'il ne renouvellerait pas son bail à Paris débuté en 2017.

Ce faux suspense a phagocyté la fin de saison du club, jusqu'à la désillusion face au Borussia Dortmund en C1.

Mbappé 2025

"C'est ma dernière année au Paris SG, je ne vais pas prolonger et je vais terminer mon aventure dans quelques semaines, je vais jouer mon dernier match au Parc des Princes dimanche" en championnat contre Toulouse, ndlr, a annoncé le joueur de 25 ans sur ses comptes Instagram et X (ex-twitter).

Sans officialiser sa nouvelle destination qui devrait être le Real Madrid, Mbappé a confirmé qu'il allait quitter son "pays, la France, la Ligue 1, un championnat" qu'il avait toujours connu.

Pendant près de quatre minutes, le capitaine de l'équipe de France a pris le soin de remercier toutes les personnes croisées au PSG: joueurs, coéquipiers, entraineurs, directeurs sportifs, "personnes de l'ombre" qui maintiendront "le club entre de bonnes mains", supporters même avec qui la relation a été faite de hauts et de bas durant sept saisons. Il a d'ailleurs passé un moment au Parc des Princes pour saluer les Ultras après son annonce.

Mais Dans sa longue liste, il a oublié son président, Nasser al-Khelaïfi, comme pour souligner la complexité de la relation entretenue entre les deux hommes.

Le président qatari du PSG, garant de l'institution, a souvent dû batailler avec Mbappé et son clan pour ne pas voir partir prématurément sa pépite.

Il aura adulé, encensé sa star, se sera fâché jusqu'à la punir, laissant éclater l'âpreté des négociations qu'il menait en coulisses avec les conseillers du joueur.

La rupture a été définitive lorsque Mbappé a refusé de lever la dernière année de contrat, en option, avec le club parisien.

Lors de son ultime prolongation en 2022, Al-Khelaïfi l'avait pourtant "forcé" à poser avec un maillot "Mbappé 2025". De 2025 à Paris, il n'y aura rien.

La page Mbappé est donc définitivement tournée, même s'il reste encore trois journées de Ligue 1 à disputer -le PSG compte un match en retard- avant une finale de Coupe de France contre Lyon, le 25 mai à Lille.

Malgré une finale en 2020, "Kyks" n'aura pas remporté la fameuse "coupe aux grandes oreilles", qui hante les dirigeants qataris depuis leur rachat du club en 2011, et aura été globalement assez décevant lors des grands rendez-vous en C1, notamment lors de cette finale en 2020 et de la double confrontation face à Dortmund cette année.

Folles statistiques

Mais le joueur de 25 ans part en laissant une ligne de statistiques qui sera très difficile à battre, avec un statut de meilleur buteur de l'histoire du PSG (287 réalisations, en attendant les quatre rencontres qui lui restent à disputer avec Paris) et six titres de champion de France.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a salué l'attaquant et son talent "hors-normes" qui "a fait briller Paris toutes ces années".

"Parisien un jour, Parisien toujours", a-t-elle ajouté sur Instagram.

Le vide laissé par Mbappé sera immense en dépit de ses échecs répétés dans la plus prestigieuses des Coupes d'Europe et la direction aura désormais la lourde tâche de le remplacer par un ou plusieurs éléments de poids, rendant le mercato estival crucial.

L'attaquant français, lui, va pouvoir maintenant se concentrer sur l'Euro, qui débute pour les Bleus le 17 juin à Düsseldorf face à l'Autriche, et tenter de terminer en beauté un exercice sinueux, durant lequel il a tout de même trouvé à 43 reprises le chemin des filets, toutes compétitions confondues.

Dernière saison mouvementée 

Sa dernière saison parisienne aura été en effet très mouvementée avec une mise à l'écart à l'été 2023, après son refus d'activer l'option pour rester jusqu'en 2025, des relations distendues avec l'entraîneur Luis Enrique et un temps de jeu de plus en plus réduit sur la scène nationale depuis février et l'annonce en interne de son départ.

Les Bleus vont donc lui permettre de retrouver un environnement plus favorable en allant chercher le seul trophée qui lui manque avec l'équipe de France tout en essayant de conforter ses positions dans la course au Ballon d'Or. Il sera ensuite temps pour lui de préparer sa très probable arrivée au Real Madrid, le club qui le fait rêver depuis sa tendre enfance et à qui il a fait faux-bond à de nombreuses reprises durant sa carrière.

L'accueil devrait y être grandiose, à la mesure du talent de ce joueur dont le long passage à Paris laissera forcément un goût d'inachevé aux fans du PSG sur le plan européen.

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique