Lundi, 04 mars 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Les Rouges rencontreront-ils le Bayern ?

Mohamad Mosselhi, Mercredi, 11 décembre 2013

Ahli entamera son parcours à la Coupe du monde des clubs, samedi 14 décembre, en rencontrant Guangzhou Evergrande, la formation chinoise. En cas de victoire, les Rouges auront un rendez-vous historique contre le Bayern Munich.

Les Rouges rencontreront-ils le Bayern ?

Ahli, récent champion d’Afrique, commence­ra sa 5e aventure à la Coupe du monde des clubs, samedi 14 décembre, avec une rencontre contre la formation chinoise championne d’Asie, Guangzhou Evergrande. Cette ren­contre, qui aura lieu au Maroc, sera capitale pour les Rouges qui sont déterminés à pour­suivre leur parcours dans cette compétition mondiale. De même, la victoire permettra à l’équipe de faire une rencontre historique contre les champions d’Europe, le Bayern Munich qui va affronter le vainqueur de cette rencontre aux demi-finales prévues le 17 décembre.

« On parle beaucoup de la rencontre contre le Bayern Munich comme si nous avions déjà battu les Chinois. J’ai demandé aux joueurs de se concentrer d’abord sur la rencontre de samedi pour ne pas avoir de mauvaises sur­prises », explique Mohamad Youssef, directeur technique de l’équipe. L’équipe chinoise demeure ambiguë pour Ahli qui ne connaît pas bien son rival. Selon les observateurs, elle est à craindre. Cette équipe, fondée en 1954 sous le nom de Central-Southern White Team, était l’une des grandes puissances classiques du football chinois.

Réformée et nommée en 2010 Guangzhou Evergrande, cette équipe a réalisé un grand exploit en remportant le titre du Championnat chinois.

La saison dernière, le club a recruté le célèbre technicien italien, Marcello Lippi, vainqueur de la Coupe du monde avec l’Italie en 2006, pour s’installer à la tête du cadre technique de l’équipe. Avec Lippi, Guangzhou Evergrande a remporté deux titres du Championnat chinois et la Coupe d’Asie aux dépens de la formation coréenne FC Séoul. Concernant la préparation des Rouges, ils ont commencé une préparation au Caire qui a été suivie d’une rencontre amicale avec Moqaouloun. Malgré la défaite de l’équipe lors de cette rencontre 0-1, Mohamad Youssef, directeur technique, était plus ou moins satisfait de la performance de ses poulains lors de cette rencontre avant leur départ pour le Maroc. Le champion d’Afrique a disputé une autre rencontre au Maroc contre AS Salé dans sa dernière épreuve avant le coup d’envoi du Mondial des clubs.

« La préparation de l’équipe n’était pas idéale, mais elle est suffisante. Je pense que les joueurs, grâce à leur grande expérience, vont compenser leur manque de préparation », confie le directeur technique des Rouges.

Malgré les nombreuses blessures au sein de l’équipe durant la phase de préparation comme celles de Chérif Abdel-Fadil, Walid Soliman, Al-Sayed Hamdi, Hossam Achour et Ahmad Adel Abdel-Moneim, l’équipe va disputer le Mondial avec un effec­tif au complet d’autant plus que ces blessures n’étaient pas sérieuses. Tous seront prêts pour disputer le Mondial. Très ambitieux, les joueurs d’Ahli sont déterminés à bien représenter le football égyptien et africain lors du Mondial des clubs. « Nous sommes déterminés à réali­ser un meilleur exploit que celui de 2006 lorsque l’équipe a décroché la médaille de bronze », déclare Emad Meteab, attaquant d’Ahli. La déclaration de Meteab dévoile que son équipe est prête à battre le Bayern Munich. Il a le droit de rêver. Rendez-vous samedi .

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique