Samedi, 25 mai 2024
Sports > Sports >

Avec 156 médailles obtenues jusqu'à présent aux Jeux Africains, l'Egypte est en bonne position pour les JO de Paris

Nasma Réda, Mardi, 19 mars 2024

Le ministre de la Jeunesse et du Sport, Ashraf Sobhy , a exprimé l’espoir que la mission égyptienne qui compte 390 athlètes au Ghana remporte plus de médailles que la précédente édition qui a eu lieu en 2019 au Maroc.

 Farida Osmane,
La nageuse Farida Osmane, est jusqu’à mardi 19 mars, l’athlète le plus décoré aux Jeux africains avec 4 médailles d’or et 4 d’argent.

Avec 156 médailles dont 91 d’or, l’Egypte continue à caracoler en tête des 13e Jeux Africains qui se tiennent à Accra au Ghana du 8 au 23 mars. « L’Egypte récolte les fruits d’une bonne planification. Nous nous attendons à ce que nos athlètes réalisent un exploit sans précédent aux Jeux Olympiques de Paris 2024 », a annoncé, Ashraf Sobhy, ministre de la Jeunesse et du Sport, lundi 18 mars.

Avec 78 médailles dont 27 d’or, le Nigéria vient en 2e place tandis que l’Afrique du sud est 3e avec 91 médailles dont 25 d’or.

Cette édition ghanéenne des Jeux Africains accueille 5 000 athlètes de 50 pays dans 29 disciplines différentes.

Sobhy a exprimé l’espoir que la mission égyptienne qui compte 390 athlètes au Ghana remporte plus de médailles que la précédente édition qui a eu lieu en 2019 au Maroc où les égyptiens avaient récolté 273 médailles dont 102 d’or.

L’équipe égyptienne de Handball doit rencontrer son homologue du Bénin mercredi 20 mars à 16 heures locales.

L’Egypte avait organisé la 5e édition des Jeux africains, en septembre 1991 qui a vu la participation de 43 pays.

Les Jeux Africains sont le principal événement sportif continental. Ils ont lieu tous les quatre ans. C’est en 1965 au Congo que la 1ere édition a été organisée dans 10 disciplines : athlétisme, basket-ball, football, tennis, haltérophilie, cyclisme, natation, handball, volley-ball, et lutte.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique