Mercredi, 22 mai 2024
Sports > Sports >

Ligue des champions: derniers tickets pour les quarts et gros suspense

AFP , Lundi, 11 mars 2024

​L'incertitude demeure concernant les quatre derniers tickets pour les quarts de finale de la Ligue des champions, attribués mardi et mercredi, l'Inter Milan, finaliste l'an passé, possédant notamment une très légère avance avant son déplacement chez l'Atletico Madrid.

UEFA
Tirage au sort de la Ligue des champions. Photo : UEFA

Le suspense est total également dans les trois autres rencontres au programme, puisque tout reste à faire pour Arsenal face à Porto, pour le FC Barcelone contre Naples et pour Dortmund opposé au PSV Eindhoven.

Après les qualifications de Manchester City, tenant du titre, du Real Madrid, du Bayern Munich et du PSG, le casting du Top 8 européen sera complété cette semaine avant un tirage au sort prévu vendredi.

Si les principaux cadors en lice la semaine dernière ont sécurisé leur billet sans trop de suspense, les quatre affiches restantes pourraient bien réserver quelques surprises et laisser des gros bras au tapis.

Rien n'est ainsi fait pour Arsenal, battu dans le temps additionnel à l'aller à Porto (1-0) et qui va devoir se montrer entreprenant pour éviter d'être sorti en 8e de finale pour la 8e fois d'affilée. Le leader de la Premier League a certes obtenu un 8e succès consécutif en championnat samedi contre Brentford (2-1) mais il va devoir cravacher pour se défaire d'une formation portugaise accrocheuse.

L'Atletico dans une mauvaise passe 

Le Barça aborde également la réception de Naples avec méfiance. Contraints au nul au stade Diego-Armando-Maradona (1-1), les Catalans sont encore loin d'être sortis d'affaire. Sans deux de leurs piliers du milieu de terrain, De Jong et Pedri, blessés pour plusieurs semaines, les troupes de Xavi ne sont assurées de rien d'autant que le Napoli a fait le plein de confiance ce week-end en dominant la Juventus Turin en Serie A (2-1), même si le champion en titre est largement distancé au classement (7e).

Comparé à Arsenal et au Barça, la situation de l'Inter parait presque enviable. Le club milanais se déplace à Madrid avec une petite marge d'un but et un moral au plus haut, vu sa mainmise sur la scène nationale (16 points d'avance sur l'AC Milan).

Les Colchoneros traversent eux une mauvaise passe et viennent de se faire piteusement battre à Cadix (2-0), une équipe en position de relégable (18e) qui n'avait plus gagné en championnat depuis septembre 2023. Ils sont en outre amoindris par l'absence sur blessure d'Antoine Griezmann, incertain pour la Ligue des champions. Seul motif d'espoir: l'Atletico est invaincu cette saison dans son antre du Civitas Metropolitano.

Difficile aussi de dégager un favori entre Dortmund et le PSV après le nul entre les deux formations au Philips Stadion (1-1). Eindhoven, qui n'a plus atteint les quarts de finale de la C1 depuis 2007, a un bon coup à jouer même s'il lui faudra résister au fameux "mur jaune" du Signal Iduna Park.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique