Jeudi, 18 juillet 2024
Sports > Sports >

Hossam Hassan nouveau sélectionneur des Pharaons

Ahraminfo , Mardi, 06 février 2024

La gloire égyptienne Hossam Hassan est nommé à la barre de l'Egypte 48 heures après le départ de Rui Vitoria et devra redresser une équipe démoralisée par une CAN catastrophique.

Hossam Hassan
Le nouveau sélectionneur d'Egypte Hossam Hassan

C’etait écrit, même si cela a tardé. L'attaquant légendaire égyptien Hossam Hassan a été désigné comme le nouvel entraîneur des Pharaons, prenant la relève du Portugais Rui Vitoria, limogé après l'échec lors de la Coupe d'Afrique des Nations 2023.

«La Fédération Égyptienne de Football (FEF) a décidé de nommer Hossam Hassan en tant que directeur technique de la sélection égyptienne et Ibrahim Hassan en tant que directeur de la sélection, lors de la réunion du conseil d'administration tenue mardi», a annoncé la fédération dans un communiqué publié sur son site officiel.

La décision de nommer les frères jumeaux Hassan est intervenue à peine 48 heures après le départ de Vitoria. L'élimination prématurée du septuple champion d'Afrique dès les 16èmes de finale, face à la RD Congo, et une performance décevante sans la moindre victoire en quatre matchs, ont suscité colère et confusion dans le pays ainsi qu'au sein de la fédération.

Ihab Al-Komy, membre du conseil d’administration de la FEF, avait d'abord déclaré lundi que les Français Hervé Renard et Sébastien Desabres étaient en tête de la liste des candidats, avant de faire volte-face le lendemain et d'opter pour Hossam Hassan.

À 57 ans, Hassan arrive avec un impressionnant palmarès en tant que joueur international, ayant remporté trois titres de la Coupe d'Afrique des Nations en 1986, 1998 et 2006. Il détient également le record de buts inscrits pour les Pharaons, avec 68 réalisations en 176 sélections.

Depuis sa retraite en 2008 à l'âge de 41 ans, son nom était régulièrement évoqué comme potentiel sélectionneur futur. Il a accumulé de l'expérience en tant qu'entraîneur en dirigeant plusieurs équipes, dont le Zamalek, le Pyramids FC, l'Ismaïly et le Masry, en plus d'un passage en Jordanie en tant que sélectionneur de l'équipe nationale.

A chaque changement à la tête des Pharaons, son nom apparaissait parmi les candidats, mais il fut écarté pour son tempérament, selon les rumeurs.

Il semble maintenant que son moment soit enfin venu. Il devra redresser une équipe démoralisée par une CAN catastrophique.

Hassan devra rapidement passer à l'action avec un match amical prévu en mars prochain, mais sa priorité sera la qualification pour la Coupe du Monde 2026, avec des matchs décisifs contre le Burkina Faso et la Guinée-Bissau les 3 et 6 juin prochains.

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique