Samedi, 18 mai 2024
Sports > Sports >

Maha Amer remporte la première médaille de plongeon de l'histoire de l'Egypte aux Championnats du monde de natation

Chaïmaa Abdel-Hamid, Samedi, 03 février 2024

La championne égyptienne a remporté la médaille de bronze au tremplin 1 mètre avec un score de 257,15 marquant un moment historique pour le plongeon égyptien.

Maha
L'Egyptienne Maha Amer participe à la finale du tremplin féminin de 1 mètre aux Championnats du monde de natation à Doha, au Qatar. Photo : AP

La championne égyptienne Maha Amer, 24 ans, a remporté vendredi 2 février une médaille historique pour l'Egypte lors des compétitions de plongeon aux Championnats du monde de natation qui ont lieu au Qatar du 2 au 18 février 2024.

Amer a décroché la médaille de bronze au tremplin 1 mètre avec 257,15 points derrière l'Australienne Alysha Koloi, qui a réalisé 260,50 points, et l'Anglaise Grace Reid, qui a affiché 257,25 points.

« Ce moment signifie tout pour moi. C'est un rêve devenu réalité, non seulement de représenter l'Egypte sur cette scène prestigieuse, mais aussi d'écrire l'histoire pour mon pays dans le plongeon. Je n'aurais pas pu y parvenir sans le soutien indéfectible de mon entraîneur, de mes coéquipiers et de la communauté égyptienne des plongeurs », a affirmé Amer après son exploit.

Pour sa part, Yasser Idris, président de la Fédération égyptienne de natation, a précisé que la médaille de Maha Amer est la première médaille de bronze de l'histoire de l’Egypte aux Championnats du monde de plongeon féminin et la première médaille depuis celle remportée par Farid Semeka en 1932.

Un parcours de championne

Le parcours de Amer a commencé dès l'âge de sept ans dans un club de gymnastique du Caire. Son talent a attiré l'attention d'un entraîneur, qui l'a poussée vers le tremplin.

Les débuts olympiques de Amer ont eu lieu tôt, aux Jeux Olympiques (JO) de Rio 2016 où elle a gravé son nom dans l'histoire en tant que plus jeune concurrente égyptienne dans l'épreuve féminine de trois mètres à seulement 16 ans. Même si sa 28ème place ne reflétait pas alors tout son potentiel, c'était une expérience précieuse qui a alimenté sa détermination.

Deux ans plus tard, Amer s'est lancée dans un nouveau chapitre, traversant l'Atlantique pour poursuivre des études en santé publique et en économie à l'Université de l'Arkansas tout en perfectionnant ses compétences en plongée. Après trois années réussies, son talent a impressionné l'entraîneur-chef de l'Université de Floride, Bryan Gillooly, la conduisant à Gainesville pour sa saison senior.

En Floride, lors de la saison 2022-2023, elle a établi un record scolaire au tremplin un mètre avec 350,55 points. 

Après cet exploit aux Championnats de Doha, Maha Amer aura maintenant les yeux tournés vers les JO cet été.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique