Mercredi, 24 avril 2024
Sports > Sports >

Ahly décroche la médaille de bronze du Mondial des clubs pour la quatrième fois de son histoire

Ahraminfo , Vendredi, 22 décembre 2023

Le ténor égyptien Ahly a terminé la Coupe du monde des Clubs sur une bonne note en s’imposant face à l’Urawa Red Devils (Japon) 4-2 dans une petite finale régalante.

Ali Maaloul
Le défenseur d'Ahli Ali Maaloul en action face à Urawa en match de classement de la Coupe du monde des Clubs. Photo : AP

Ce n’est pas ce dont il rêvait, mais Ahly rentrera chez lui la tête haute après avoir remporté la médaille de bronze de la Coupe du monde des clubs. Le champion d’Egypte et d’Afrique a battu l'équipe japonaise d’Urawa 4-2 en match de classement, le vendredi 22 décembre à Jeddah, décrochant ainsi une quatrième médaille de bronze après ses exploits en 2006, 2020 et 2021.

Pourtant, Ahly aura des regrets de ne pas avoir pu disputer la finale après avoir trébuché à six reprises (record de compétition) au seuil de la demi-finale. C'était peut-être sa dernière chance avant que la compétition ne change de format avec une version élargie débutant en 2025.

Les Rouges ont bien débuté le match et menaient déjà 2-0 après 25 minutes, grâce à un but du défenseur Yasser Ibrahim sur rebond à la 19ème minute et à une excellente frappe du Sud-Africain Percy Tau, six minutes plus tard, suite à une erreur de marquage des défenseurs japonais.

Alors que le public commençait à célébrer dans les gradins, voyant son équipe sur une voie royale vers le podium, le match a pris un tournant et Ahly s’est retrouvé rejoint au score par les frappes de l’attaquant guinéen Jose Kanté à la 43ème minute et un penalty d’Alexander Scholz à la 54ème minute.

Mais les joueurs d’Ahly ont fait preuve de leur vaste expérience pour reprendre les rênes du match avec un but de Yoshio Koizumi, qui a maladroitement dévié un puissant tir d’Ali Maaloul dans ses propres filets à la 60ème minute.

Le défenseur international tunisien était malheureux de voir son penalty bloqué par le gardien japonais à la 75e minute, mais il a pu se racheter avec un coup franc magistral en temps additionnel pour terminer cette petite finale en beauté et avec un grand sourire.

Plus tard vendredi, Manchester City affrontera Fluminense du Brésil dans la partie finale.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique