Jeudi, 23 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Les Pharaons entament l’ère Vitoria

Karim Farouk , Mercredi, 07 septembre 2022

Le nouveau sélectionneur, Rui Vitoria, a dévoilé la liste préliminaire des 32 joueurs qui participeront au premier rassemblement de la sélection le 13 septembre, en prélude aux matchs contre le Niger et le Liberia les 23 et 27 septembre respectivement.

Les Pharaons entament l’ère Vitoria
Mohamad Salah et le reste des joueurs évoluant en Europe rejoindront le groupe le 17 septembre. (Photo : Page facebook de la Fédération Egyptienne de Football)

Nommé à la barre des Pharaons en juillet dernier, le nouveau sélectionneur, Rui Vitoria, doit retrousser ses manches et travailler sur le terrain avec ses hommes. Ces dernières semaines, le technicien portugais a parcouru les pelouses égyptiennes pour suivre de près le plus grand nombre de joueurs avant de faire ses choix. «  Ce premier regroupement a pour but de travailler avec les joueurs, ainsi que de mettre en harmonie le groupe et le cadre technique. Les voir avec leurs clubs est une chose et les mettre en action avec la sélection est une autre. Nous avions une liste de 85 joueurs évoluant au Championnat national et nous avons réduit ce chiffre à 35. 24 d’entre eux ont été retenus pour ce regroupement », a dit Vitoria lors d’une conférence de presse, mercredi 31 août.

Le patron des Pharaons a annoncé une liste préliminaire de 32 joueurs pour ce regroupement du mois de septembre. Vitoria a convoqué toute sa légion évoluant à l’extérieur avec à leur tête l’attaquant de Liverpool et capitaine du onze national, Mohamad Salah. Le milieu d’Arsenal Mohamad Al-Nenni serait absent en raison d’une blessure qui le forcerait au repos pour une longue période. Le milieu d’Ittihad Jeddah Tareq Hamed, omis par l’ancien sélectionneur Carlos Queiroz, est de retour en sélection pour la première fois depuis octobre 2021. De même, le milieu d’Ipswich Town Sam Morsi reçoit sa première convocation depuis octobre 2018. « Nous avons contacté d’autres joueurs évoluant à l’étranger et qui ont la nationalité égyptienne afin de savoir s’ils veulent représenter la sélection. Nous avons eu des réactions positives et nous allons les contacter afin de les convoquer dans l’équipe nationale », a dit Mohamad Ghoraba, directeur administratif de la sélection.

Nouvelles figures

Un groupe de 24 joueurs locaux entamera le regroupement dès le 13 septembre. Neuf joueurs ont été convoqués pour la première fois en sélection, à savoir Karim Fouad, Mahmoud Hamada, Marwan Attiya, Chadi Hussein, Islam Issa, Ahmad Adel Mohamad, Ahmad Madbouli, Nasser Mansi et Ahmad Chérif. Les joueurs de Zamalek et de Future FC n’ont pas été retenus car les deux clubs devront disputer le tour préliminaire de la Ligue d’Afrique et de la Coupe de la confédération respectivement lors du mois de septembre.

« Ce regroupement sera réparti en deux phases. La première, du 13 au 17 septembre, et ensuite on annoncera une liste finale pour entamer la deuxième étape, du 19 au 27 septembre. Je veux travailler avec tous les joueurs et même si certains ne seront pas avec nous lors de la deuxième étape, je veux leur donner l’expérience de se trouver en sélection, et ainsi, ils seront prêts la prochaine fois. La porte de la sélection restera toujours ouverte et tous les joueurs sont sous observation », a-t-il ajouté.

Vitoria devra annoncer sa liste finale de joueurs le 17 septembre avant de disputer les matchs contre le Niger et le Liberia les 23 et 27 septembre respectivement.

Développer le style de jeu sans le changer

Le technicien portugais espère que, durant ces deux semaines, il aura le temps d’appliquer ses méthodes. Il est vrai qu’il n’aura pas la totalité de ses joueurs durant toute cette période, mais c’est déjà un début, surtout qu’il aura l’occasion de les mettre à l’épreuve à deux reprises. « Nous avons un style de jeu et je veux l’appliquer dans la sélection. Il n’est pas normal qu’une grande équipe comme l’Egypte change de méthode de jeu à chaque fois. Le football égyptien est de bonne qualité et il faut le développer et non pas essayer de le changer. C’est pour ça qu’à chaque regroupement nous allons travailler sur notre style et nos méthodes pour les perfectionner », a expliqué Vitoria.

La sélection nationale a changé d’identité à plusieurs reprises lors des deux dernières décennies. Après les années de gloire avec Hassan Chéhata entre 2006 et 2010 où les Pharaons ont décroché un triplé inédit de Coupe d’Afrique des Nations (CAN), il y a eu une période de galère où l’équipe n’avait même pas pu accéder à la compétition. Mais avec l’arrivée de l’Argentin Hector Cuper en 2015, c’était une version défensive des Pharaons, mais efficace. La bande de Salah s’est hissée jusqu’à la finale de la CAN 2017 et s’est qualifiée à la Coupe du monde 2018 pour la première fois depuis 1990. Ensuite Javier Aguirre (Mexique) et Hossam Al-Badri ont enchaîné à la barre avec un flair plus offensif, mais sans grand succès. C’est le Portugais Carlos Queiroz qui a pu remodeler son groupe grâce à sa grande discipline et son réalisme sur le terrain pour qualifier les Pharaons à la finale de la CAN 2021 et au match de barrage pour la Coupe du monde 2022 avant de succomber aux épreuves finales face au Sénégal, la force dominante du continent actuellement.

Vitoria est là pour faire jouer mais aussi gagner les Pharaons. Son prédécesseur Ihab Galal, réputé pour son football offensif, n’est resté que deux mois au poste et fut remercié au bout de trois matchs après avoir trébuché lors des qualifications de la CAN 2023 face à l’Ethiopie. « On devait jouer contre l’Argentine, mais cela n’a pas eu lieu. Maintenant, on jouera face à des équipes similaires à nos adversaires du groupe et c’est une bonne chance pour les joueurs et le staff de se mettre à l’épreuve », a dit le nouveau sélectionneur.

Heureusement, Vitoria a un bon espace de temps pour faire impact, surtout que les qualifications ne reprendront qu’en mars prochain.

 

Les 32 sélectionnés

Gardiens :

Ahmad Al-Chennawi (Pyramids FC), Mohamad Al-Chennawi (Ahli), Mohamad Sobhi (Pharco FC).

Défenseurs :

Ahmad Hégazi (Ittihad Jeddah, Arabie saoudite), Ali Gabr, Mohamad Hamdi, Omar Gaber, Ossama Galal (Pyramids FC), Ayman Achraf, Karim Fouad, Mohamad Abdel-Moneim (tous Ahli), Baher Al-Mohammadi (Ismaïli).

Milieux :

Mahmoud Trézéguet (Trabzonspor, Turquie), Omar Marmouch (Wolfsburg, Allemagne), Tareq Hamed (Ittihad Jeddah, Arabie saoudite), Sam Morsi (Ipswich Town, D3 Angleterre), Abdel-Rahman Magdi, Ahmad Madbouli (tous Ismaïli), Ahmad Adel, Marwan Attiya (tous Ittihad d’Alexandrie), Islam Issa, Nabil Emad (tous Pyramids FC), Hamdi Fathi (Ahli), Mahmoud Hamada (Pharco FC), Mohamad Ibrahim (Ceramica Cleopatra).

Attaquants :

Mohamad Salah (Liverpool, Angleterre), Moustapha Mohamad (Nantes, France), Ahmad Hassan Kouka (Olympiacos, Grèce), Ahmad Chérif (Pharco FC), Chadi Hussein (Ceramica Cleopatra), Marwan Hamdi (Smouha), Nasser Mansi (banque Ahly).

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique