Jeudi, 13 juin 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Pentathlon moderne, Amr Al-Guézeri: un bon début, mais …

Doaa Badr, Mardi, 28 mai 2013

Malgré la qualification de 3 athlètes pour la finale de la Coupe du monde de Pentathlon en Russie, l'Egypte a peu de chance de rapporter des médailles. Et seul Amr Al-Guézeri peut finir dans le top 10.

Yasser Hefny
Yasser Hefny et ses compatriotes disputent la finale de la Coupe du monde avec beaucoup d'ambition et peu de chance.

Il fallait être dans le top 36 du classement des étapes de la Coupe du monde pour se qualifier en finale, qui aura lieu du 31 mai au 2 juin à Nizhny Novgorod, en Russie. Amr Al-Guézeri, Yasser Hefny et Islam Hamed ont tous les trois réussi le pari, les 3 Egyptiens se sont qualifiés pour la finale de la Coupe du monde, ce qui est considéré comme un exploit, trois étant le nombre maximum d’athlètes d’un même pays pouvant se qualifier en finale.

Seules 6 nations affichent un tel palmarès en plus de l’Egypte : la Russie, la Hongrie, la France, l’Ukraine et le Mexique. « En se qualifiant avec 3 athlètes pour la finale de la Coupe du monde, l’Egypte revient en force sur les devants de la scène internationale », se félicite Chérif Al-Eriane, président de la Fédération égyptienne. L’Egypte est traditionnellement forte en pentathlon moderne : en 2007, 3 hommes et 3 dames la représentaient en finale.

En 2013, la Fédération prouve qu’elle est toujours capable du meilleur. Amr Al-Guézeri a terminé 11e à la Coupe du monde 1 à Palm Springs et 5e à la Coupe du monde 2 à Rio de Janeiro. Après avoir assuré sa qualification dès la 2e étape de la Coupe du monde, il a préféré se consacrer à l’entraînement et ne pas disputer les deux autres étapes.

« Je suis pleinement satisfait de ma performance cette saison. Une 5e place est considérée comme un exploit. Mon niveau a nettement progressé et j’espère continuer sur le même élan », ajoute Al-Guézeri.

Hefny et Hamed en queue

de classement

Yasser Hefny et Islam Hamed n’ont assuré leur qualification pour la finale qu’après la dernière étape de la Coupe du monde qui s’est achevée le 13 mai à Budapest. Hefny occupe la 29e place et Hamed la 31e.

Yasser Hefny, qui compte parmi les meilleurs athlètes égyptiens, a mal débuté la saison. Sa meilleure performance est une 10e place à la Coupe du monde 3 à Chengdu en Chine.

Islam Hamed réalise, quant à lui, une excellente performance vu son jeune âge et son manque d’expérience. A 21 ans, la nouvelle recrue de la sélection nationale a largement prouvé son talent. « Je suis très content de la performance de Hamed. Ce jeune, qui dispute sa première saison en seniors, nous a surpris avec son résultat », poursuit Al-Eriane.

Hamed a commencé son parcours juniors en 2010, en terminant 12e aux Jeux olympiques de la jeunesse de Singapour. Toujours en 2010, il termine 4e des Championnats du monde juniors en Suède. « Hamed n’a commencé à pratiquer l’épreuve d’équitation qu’il y a 2 ans. Il a besoin d’un peu de temps pour acquérir de l’expérience. Nous allons accorder plus d’attention aux jeunes dans la période à venir. Hamed continuera à jouer en sélection seniors tout en se préparant aux Championnats du monde juniors qui auront lieu en août prochain en Hongrie. Ce sera la compétition la plus importante pour lui cette saison », ajoute le président de la Fédération.

Les 3 athlètes ont réalisé cette performance alors que la sélection nationale n’a effectué aucun stage de préparation à l’étranger — comme c’était le cas les autres années — se contentant d’une médiocre préparation en Egypte. En vue de cette mauvaise préparation, les médailles semblent hors d’atteinte. «ne vous promets pas de médailles, mais Amr Al-Guézeri peut terminer dans le top 10 », conclut Al-Eriane, visiblement à moitié optimiste.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique