Samedi, 25 mai 2024
COP27 > COP27 >

L'Egypte et les Etats-Unis ont une compréhension commune des questions du Moyen-Orient

Vendredi, 11 novembre 2022

L'Egypte et les Etats-Unis ont une compréhension commune des questions du Moyen-Orient

Lors d'une courte conférence de presse avec le président américain, Joe Biden, à Charm Al-Cheikh, le président Abdel-Fattah Al-Sissi a qualifié la relation entre l'Egypte et les Etats-Unis de « stratégique ».

Pour sa part, le président Biden a remercié l'Egypte d'avoir accueilli la COP27, affirmant que « la mère du monde » était le lieu approprié pour accueillir la conférence.

« Aujourd'hui, nous allons discuter d'un éventail complet de questions bilatérales, nous continuerons à parler des questions relatives aux droits de l'homme », a-t-il déclaré, ajoutant que lui et Al-Sissi discuteront également du partenariat de défense entre les deux pays, ainsi que des récents développements dans la région.

« Nous remercions également l'Égypte d'avoir joué le rôle de médiateur à Gaza », a-t-il déclaré, faisant référence aux cessez-le-feu négociés par l'Egypte en août 2022 et mai 2021.

Biden a également remercié l'Egypte d'avoir parlé avec force aux Nations-Unies concernant la guerre russe en Ukraine. « Nous apprécions beaucoup cela », a-t-il déclaré.

L'Egypte fait partie des pays qui ont voté en faveur du retrait russe de l'Ukraine à l'Onu et a appelé à plusieurs reprises à une solution diplomatique au conflit.

Commentant sur le dossier des droits de l’homme, le président Sissi a affirmé qu’il s’agissait d’une question qui avait toujours été « au centre des débats ». A cet égard, il a souligné « l’approche globale » avec laquelle l’Egypte traitait ce dossier.

« Nous avons lancé la stratégie nationale pour les droits de l'homme, puis nous avons lancé une initiative de dialogue national en avril de cette année, et en parallèle nous avons lancé le Comité de grâce présidentielle pour préparer les listes de grâce à ratifier », a rappelé le président égyptien.

Le président Biden est en Egypte pour participer à la 27e session de la Conférence des Nations-Unies sur les changements climatiques (COP27). Il s'agit de la première visite de Biden en Egypte depuis son accession à la présidence américaine.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique