Mercredi, 17 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Escales >

Staycation : Se faire plaisir sans aller à l’autre bout du monde

Amira Doss , Mercredi, 12 juin 2024

Le « Staycation » ou tourisme de proximité est un nouveau concept qui séduit de plus en plus. Une parenthèse qui permet à ceux qui ne peuvent pas voyager de passer de belles vacances tout en redécouvrant les charmes de leur ville.

Staycation : Se faire plaisir sans aller à l’autre bout du monde

S’évader un instant sans être obligé de se déplacer. Ce nouveau mode de vacances a de nombreux avantages et permet de faire une pause, notamment avec la situation économique actuelle. Finances obligent. Cet été, nombreuses sont les familles qui devront repenser leurs plans pour les vacances. Raison : la dévaluation de la livre égyptienne, les prix en hausse galopante des billets d’avion, de l’hébergement, de la nourriture, sans compter les activités touristiques et le taux de change de devises.

Mais c’est quoi exactement le concept de Staycation ? On l’appelle le tourisme de proximité ou l’art de s’évader près de chez soi. Le mot est créé par les Américains en 2007, une combinaison des mots « stay » (rester) et « vacation » (vacances). L’idée est de profiter de son temps libre, de prendre un congé pour découvrir des lieux et des activités tout près de chez soi. Pour le faire, vous pouvez passer la nuit à domicile tout en consacrant la journée aux visites touristiques de votre ville, soit vous décidez de passer une ou deux nuits dans un hôtel et profiter de plus de luxe.

Pourquoi opter pour le staycation ?

Tout d’abord, ces « mini escapades » vous permettent de dépenser beaucoup moins d’argent. Puisque les déplacements et les hébergements absorbent la part la plus importante du budget vacances. Mais ce n’est pas la seule raison. C’est surtout moins stressant et moins fatigant. Temps perdu dans les transports, temps passé dans le planning du voyage, aléas du décalage horaire … tout cela n’a plus raison d’être. De plus, toutes ces économies vont donc vous permettre de vous faire plaisir dans de beaux restaurants, des activités que vous n’avez jamais pratiquées et qui sont en dehors de votre budget habituel.

Le concept a déjà de nombreux adeptes en Europe. D’après les chiffres avancés par les agences touristiques en France par exemple, 36 % des Français ne partiront pas en vacances cet été. 70 % d’entre eux prendront tout de même des congés qu’ils passeront à domicile. L’occasion de se reposer, de réaliser des travaux, d’aller au cinéma, de faire des excursions d’une journée ou deux, d’assister à des manifestations culturelles ou sportives, visiter des musées. Ces congés sans départ sont de plus en plus en vogue. Outre la France, le Staycation a aussi le vent en poupe au Royaume-Uni et au Canada.

Découvrir ou redécouvrir sa propre ville

D’après un sondage effectué par le centre Bassira, plus de la moitié des personnes interrogées ont indiqué méconnaître les lieux touristiques de leur ville. Nombreux sont les Cairotes qui n’ont pas visité au moins une fois le Vieux Caire, les musées, etc. alors que la ville offre une diversité de paysages et un immense patrimoine à explorer. Autre atout majeur. Vous n’êtes pas obligé de payer les frais de transport. En 24 heures, vous pouvez faire tout un plan, en voiture privée ou en transport en commun à prix réduits avec une nuit dans un bel hôtel. Devenir touriste pour une journée ne vous fera que du bien et vous pouvez même le répéter durant l’été à plusieurs reprises.

Cette envie de découverte va de pair avec la tendance de consommer local qui prend de plus en plus de l’ampleur. Visiter les restaurants traditionnels de votre région convient à ce tourisme de proximité. C’est ce qu’on appelle « le circuit court du tourisme ».

Une clientèle particulière

Il faut aussi admettre que voyager loin n’est pas forcément synonyme de plaisir. Il s’agit, en fait, d’un changement de mentalité. Revoir l’image des vacances, penser à de nouvelles destinations, telle est l’idée de Staycation. Voyager trop loin est souvent synonyme de hâte et de fatigue. On a souvent tendance de faire des milliers de kilomètres pour des visites pressées et superficielles. Le Staycation peut donc être le choix de ceux qui veulent un rythme plus lent, des découvertes en profondeur, sans stress et sans déplacement lointain.

D’après les spécialistes du voyage, les vacanciers de proximité ont leur propre goût. Pour eux, le paramètre loin ne compte pas. Ce sont souvent des personnes relativement cultivées qui trouvent plaisir dans la proximité, le calme. Ils trouvent l’équilibre dans leur quotidien par l’intermédiaire de ces pauses et séjours de courtes escalades de weekend dans des endroits proches de leurs domiciles, préférant ces pauses au tourisme classique.

 Les professionnels mobilisés

En Egypte, nombreuses sont les agences qui ont vu ce marché se développer. Des programmes faits sur mesure sont à l’offre d’une clientèle qui n’a plus les moyens de verser des sommes exorbitantes pour les vacances à l’étranger ou pour une semaine à la Côte-Nord, sans tout de même vouloir s’en priver. Des voyages d’un jour ou des visites et des escapades dans la même ville sont au programme. Une nuit dans un hôtel cinq étoiles, ainsi que des sorties conçues pour la famille sans avoir à quitter la ville. L’avantage : d’un côté, vous vous sentez comme un touriste et, d’autre part, vous vous permettez une parenthèse dorée en squattant des lieux que vous n’avez pas forcément visités, sans trop payer.

L’idée semble aussi intéresser les hôtels qui, désormais, font des offres spéciales pour les spas ou la piscine pour ceux qui veulent séjourner pour un seul jour. « Nous avons créé des offres avec des hôtels partenaires dans de nombreux quartiers du Caire, tout en élaborant des programmes qui permettent à nos clients de découvrir la vie autour du Caire médiéval qui a son charme. Nous essayons de le faire dans d’autres régions », explique Wahid Youssef, propriétaire d’une agence touristique. Il fait tout pour attirer ces « touristes locaux » en créant des expériences diversifiées autour d’une même destination.

 Idées utiles pour visiter sa ville de façon insolite

  1. Faites un Food Tour (Street Food, restaurants traditionnels, cuisines exotiques ...) ou un dîner croisière au bord du Nil.

  2. Faites une visite guidée artistique (expositions, spectacles, concerts, films, festivals …).
  3. Découvrez des sites historiques de votre ville (musées, monuments, quartiers historiques …).
  4. Organisez une journée pique-nique en plein air dans la nature avec un déjeuner en pleine nature.
  5. Essayer une activité que vous avez tant voulue pour vous détendre (yoga, massage, natation, vélo, paddle …).

Bref, usez de votre créativité pour profiter au maximum de votre ville et choisir l’expérience qui vous convient. Vous pouvez ainsi passer un été inoubliable, et surtout à portée de main.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique