Samedi, 13 avril 2024
Al-Ahram Hebdo > Francophonie >

Les élèves ont la parole

Mardi, 30 juillet 2019

Huit élèves de l’école internationale Concordia ont travaillé avec leurs professeurs sur le thème de l’environnement.

Les élèves ont la parole

L’eau, cette précieuse ressource

L’eau, cette précieuse ressource

Bientôt il n’y aura plus d’eau en Egypte. Le gaspillage de l’eau est un grand problème dans le monde, car il démontre que de nombreuses personnes ignorent l’importance de cette ressource vitale pour l’être humain et l’être vivant. La population égyptienne est de 94 millions d’habitants et sera de 150 millions en 2050. Les ressources en eau sont un défi pour l’Egypte car elles dépendent de 70 % du Nil. En 2025, il n’y aura que 337 m3 d’eau par habitant. Dans plusieurs années, il n’y aura plus d’eau. Pour limiter le gaspillage, nous devons prendre une douche au lieu de prendre un bain et fermer les robinets après utilisation l

Sarah, 10 ans, CM1D.

Trop de gaspillage

Trop de gaspillage

On gaspille 41 tonnes de nourriture chaque seconde dans le monde. Les êtres humains gaspillent énormément de nourriture dans le monde. En France, 10 millions de tonnes de nourriture sont gaspillées chaque année. Ce gaspillage coûte cher et on pourrait nourrir des personnes pauvres. On gaspille beaucoup car on achète trop et on n’utilise pas tout ce qu’on achète ou cuisine l

Julie, 10 ans, CM1D.

La déforestation, un danger pour les animaux

La déforestation, un danger pour les animaux

Depuis plusieurs années, la déforestation est de plus en plus répandue dans le monde. La déforestation c’est le fait de couper les arbres et de réduire la taille des forêts pour planter des palmiers qui vont servir à produire de l’huile de palme. Celle-ci est utilisée dans les aliments que nous consommons mais aussi dans les produits cosmétiques. A cause de la déforestation, 25 orangs-outans meurent chaque jour. Si la déforestation continue, il n’y en aura plus d’ici quelques années l

Nadine, 10 ans, CM1D.

Ces indispensables insects

Ces indispensables insectes

Tous les insectes sont utiles pour la planète. Il existe 2 millions d’espèces vivantes, la moitié d’entre elles sont des insectes. Mais des milliers sont menacés de disparition. Tous ces insectes sont utiles car ils sont la base de la nourriture d’autres animaux, les insectivores, comme par exemple les araignées, les oiseaux insectivores. Si ces insectes disparaissent, les animaux insectivores vont eux aussi disparaître et si les insectes pollinisateurs disparaissent, il n’y aura plus de végétaux sur la planète l

Magdy, 10 ans, CM1D.

Ne chassez plus !

Ne chassez plus !

Bientôt il n’y aura plus d’animaux si les humains n’arrêtent pas de les chasser. Par exemple, les requins sont pêchés pour leurs ailerons et leurs nageoires. Malheureusement, les pêcheurs pêchent les requins, coupent et prennent leurs ailerons pour en faire des médicaments, de la nourriture dans les restaurants asiatiques ou pour les vendre puis les rejeter à la mer. Bien sûr les requins souffrent et meurent. Chaque année, il y a entre 38 et 100 millions de requins qui sont tués. Si cela continue, dans quelques années, il n’y aura plus de requins à cause de l’être humain. D’autres espèces sont aussi menacées de disparition comme le tigre du Bengale. Il ne reste que 4 types de ce tigre et 1 706 tigres du Bengale dans le monde entier. Ces tigres sont chassés pour leur peau. L’être humain va être la cause de la disparition de plusieurs espèces dans le monde l

Omar, 10 ans, CM1D.

Le plastique rend la vie dure aux oiseaux

Le plastique rend la vie dure aux oiseaux

Chaque année, il y a des millions de tonnes de déchets en plastique qui sont jetés dans les mers et les océans. Les oiseaux confondent les objets en plastique qui flottent sur la mer avec leur nourriture et donnent à leurs petits ces déchets. Des scientifiques ont découvert plusieurs objets en plastique dans l’estomac d’un poussin. Chaque année, c’est un million d’oiseaux marins qui meurent après avoir avalé du plastique l

Mahmoud, 10 ans, CM1D.

Des continents de plastique

Des continents de plastique

Les êtres humains utilisent énormément de plastique : 1 000 tonnes par heure. Il y a 4 milliards de sacs et 550 bouteilles en plastique qui se retrouvent chaque jour dans les océans. Il y a tellement de déchets en plastique dans les mers et les océans, qu’on parle de « continent plastique ». Il en existe plusieurs, mais le plus grand se situe dans le nord-est de l’océan Pacifique, entre la Californie et Hawaï. Découvert en 1997, ce continent plastique fait trois fois la taille de la France (1,6 km). Le poids total des déchets est de 80 000 tonnes. Ces déchets causent la mort de plusieurs animaux marins mais se retrouvent aussi dans nos assiettes. Pour résoudre ce problème, il faudrait recycler le plastique et diminuer son utilisation l

Rokkaya, 10 ans, CM1D.

Des ours polaires obligés de déménager

Des ours polaires obligés de déménager

A cause du réchauffement climatique, les animaux sont obligés de changer de milieu de vie habituel. C’est le cas de l’ours polaire. En Russie, des ours ont envahi une ville à cause du réchauffement climatique. C’était la première fois que cela arrivait. Ces dernières semaines, une cinquantaine d’ours polaires se sont rendus à Belouchia Gouba, grand village russe. Il y avait entre 6 et 10 ours en permanence dans le village. Le problème c’est qu’ils attaquaient les habitants et entraient dans les immeubles. Les habitants avaient installé des barrières, ils faisaient du bruit pour les faire fuir.

Ils étaient autorisés à tuer les ours très agressifs. Heureusement, un matin, presque tous les ours avaient quitté la ville. Ce problème est arrivé à cause du réchauffement climatique. La banquise fond, alors les ours y passent moins de temps car ils ne trouvent pas assez de nourriture. Ils cherchent donc d’autres sources de nourriture comme les déchets laissés par les êtres humains l

Layal, 10 ans, CM1D.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique