Vendredi, 12 avril 2024
Al-Ahram Hebdo > Panorama africain >

Stimuler le rôle des jeunes dans le commerce

Marwa Tawfik , Lundi, 28 août 2023

Faire participer les jeunes à la mise en oeuvre de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAf) était l’objectif d’un symposium tenu à Lusaka, en Zambie.

Stimuler le rôle des jeunes dans le commerce

Placé sous le thème « Faciliter l’avenir des jeunes dans le commerce », le premier symposium des jeunes de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAf) s’est tenu à Lusaka, en Zambie, du 21 au 23 août. Cet événement vise à renforcer la participation des jeunes à la mise en oeuvre de la ZLECAf et à leur permettre de profiter des opportunités qu’elle offre. Il vise également à créer une plateforme permettant aux jeunes d’engager des interactions directes avec le secrétaire général de la ZLECAf, les décideurs politiques, le monde universitaire et les institutions financières. « Les jeunes sont le moteur de l’économie africaine. Les jeunes Africains sont à la pointe des avancées technologiques, que ce soit à Lagos ou à Kigali. Ils développent les logiciels les plus récents pour stimuler le commerce numérique, etc. Nous commettrons une erreur catastrophique si nous n’incluons pas ce segment important de notre société dans la mise en oeuvre de cet accord », a déclaré Wamkele Mene, secrétaire général de la ZLECAf.

La déclaration de Mene fait écho à la décision de la Conférence des chefs d’Etat de l’Union Africaine (UA) en 2022 d’inclure le « Protocole sur les femmes et les jeunes dans le commerce » dans le champ d’application de l’Accord de la ZLECAf. Le Protocole sur les jeunes dans le commerce étant en cours de négociation et devant être conclu d’ici la fin de l’année, le symposium a présenté une bonne occasion pour tenir des discussions approfondies sur les propositions stratégiques susceptibles d’être incluses dans ce protocole. Parmi les thèmes abordés lors de ce symposium, on peut citer : la ZLECAf comme catalyseur de la paix et de la sécurité en Afrique, les liens entre l’industrie créative et la ZLECAf en Afrique, le renforcement des écosystèmes des start-up africaines, ainsi que le renforcement des capacités des jeunes à travers l’inclusion financière numérique.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique