Jeudi, 30 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Panorama africain >

Contre le trafic de migrants

Amira Samir , Mercredi, 16 mars 2022

Le Centre international du Caire pour la résolution des conflits (CCCPA) a organisé une formation pour renforcer les pays du Sahel dans le domaine de la lutte contre la traite des êtres humains et le trafic de migrants.

Contre le trafic de migrants

Du 7 au 10 mars, le Centre international du Caire pour la résolution des conflits, le maintien et la consolidation de la paix (CCCPA) a organisé un programme de formation sur la lutte contre les menaces transfrontalières dans la région du Sahel africain. Le programme intitulé « Traite des êtres humains et trafic illicite de migrants » a abordé des sujets comprenant les cadres juridiques de lutte contre la traite des êtres humains et le trafic de migrants, ainsi que les cadres de coopération régionale et les expériences nationales, y compris celle de l’Egypte, à travers le Comité national de coordination de la prévention et de la lutte contre la migration illégale et la traite des êtres humains.

Ont pris part à cette formation des diplomates, juristes, militaires et policiers de plusieurs pays de la région du Sahel: la Mauritanie, le Mali, le Nigeria, la Guinée, le Cameroun, le Tchad et le Burkina Faso, ainsi que des militaires et des policiers égyptiens. « Le programme de formation s’inscrit dans le cadre des activités du centre qui ont pour objectif de renforcer les capacités des pays africains dans de nombreux domaines liés au maintien de la paix et de la sécurité, notamment la lutte contre la traite des êtres humains et le trafic de migrants », explique l’ambassadeur Ahmad Abdel-Latif, directeur général du CCCPA, qui a également exprimé son appréciation pour le soutien du gouvernement suisse au programme du centre dans ce domaine important.

La chargée d’affaires de l’ambassade de Suisse en Egypte, Elizabeth Gilgen, a, pour sa part, salué les politiques menées par l’Egypte dans le domaine de la lutte contre le trafic de migrants et de la traite des êtres humains, ainsi que l’accueil de millions de réfugiés et de migrants sur son sol sans discrimination. Elle a également salué la coopération entre la Suisse et le CCCPA.

La séance d’ouverture de la formation a été suivie d’une table ronde à laquelle a pris part le Dr Mohamad Abdel-Basset, directeur général du Centre de lutte contre le terrorisme pour le Sahel et le Sahara, basé en Egypte et qui est récemment devenu opérationnel. Il a évoqué l’importance que le centre apporte à la lutte contre le terrorisme dans ses liens avec les défis transfrontaliers auxquels la région du Sahel est confrontée, tels le terrorisme, le crime organisé, ainsi que la traite des êtres humains et le trafic de migrants.

40 formations en 3 ans 

Fondé en 1994 par le ministère égyptien des Affaires étrangères, puis réanimé en juin 2017 par un décret du premier ministre, le CCCPA est une organisation publique spécialisée dans la formation, le renforcement des capacités et la recherche dans les domaines de la paix et de la sécurité en Afrique et au Moyen-Orient. Le centre a un conseil d’administration présidé par le ministre des Affaires étrangères.

Le CCCPA a pour mission de prévenir, d’atténuer et de résoudre les conflits violents en facilitant et en soutenant les efforts de dialogue, de négociation, de médiation et de réconciliation nationale. C’est aussi un centre d’excellence de l’Union africaine et le seul centre de formation civile sur les questions de la paix et de la sécurité dans le monde arabe. De 2019 à 2021, le CCCPA a organisé 40 formations, dont 22 préalables au déploiement des Casques bleus égyptiens et africains.

« L’Egypte accorde une priorité au renforcement de la coopération avec les pays du Sahel, afin d’aider à éradiquer les causes profondes du terrorisme, du trafic de migrants et de la traite des êtres humains », a expliqué Chérif Issa, vice-ministre des Affaires étrangères pour les affaires africaines, soulignant les relations historiques et les liens étroits qui unissent l’Egypte aux pays du Sahel.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique