Jeudi, 25 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Basket : La fin, attendue, de l’aventure

Lundi, 01 septembre 2014

C’est presque fini pour l’équipe égyptienne de basket. Après ses 3 défaites, les chances d’accéder au second tour de la Coupe du monde sont quasi nulles. Mais l’Egypte aura signé son retour après 20 ans d’absence.

Basket : La fin, attendue, de l’aventure
(Photo:Site officiel de la Fédération internationale de basketball.)

Trois défaites successives: le résultat de l’équipe égyptienne de basket-ball à la Coupe du monde de basket-ball était attendu. Les Pharaons avaient l’espoir de faire mieux, mais le tirage au sort en a décidé autrement. Ils ont évo­lué dans l’un des groupes les plus forts de la compétition.

Leurs défaites contre la Serbie (64-85), l’Espagne (54-91) et la France (55-94) ne sont pas une grande sur­prise.

Les Pharaons, qui se sont retrouvés à la Coupe du monde après 20 ans d’ab­sence, ont dû se mesurer à la Serbie, 4e du dernier Mondial, à l’Espagne, deu­xième du classement FIBA et pays hôte de la compétition, et finalement à la France, championne d’Europe.

« Il existe une grande diffé­rence entre nous et nos adversaires dans le groupe en ce qui concerne le niveau de jeu et l’expérience. On manque d’expérience nécessaire à ce genre des tour­nois », regrette Moustapha Al-Mekkawi de l’équipe égyptienne.

Ces trois défaites anéantissent les chances de l’Egypte d’accéder au second tour. Conscients de leur situation et de la difficulté de leur mis­sion, les ambitions actuelles des Pharaons se limitent à laisser de bons souvenirs en Espagne, qui marque leur première appa­rition au Mondial après 20 ans d’absence.

Les Egyptiens tenteront de battre l’Iran, champion d’Asie, et de faire bonne figure contre le Brésil le lendemain. Le Brésil a créé la surprise en bat­tant la France 65 à 63 avant d’écraser l’Iran 79 à 50.

« Nous sommes loin de la Coupe du monde depuis 20 ans. Notre objectif est désormais de montrer notre jeu au Monde entier, avant, peut-être, de s’im­poser en Afrique », regrette Amr Aboul-Kheir, entraîneur de la sélection .

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique