Mardi, 16 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Sélection : Premier test pour Hossam Hassan

Mohamad Mosselhi , Jeudi, 21 mars 2024

La sélection nationale affrontera la Nouvelle-Zélande ce vendredi 22 mars à l’occasion de la Coupe de la Capitale administrative. Une rencontre importante pour les Pharaons qui vont commencer une nouvelle ère sous le commandement de Hossam Hassan.

Sélection : Premier test pour Hossam Hassan
(Photo : AFP)

L’équipe nationale égyptienne va faire sa première apparition depuis la dernière CAN vendredi 22 mars en rencontrant son homologue de la Nouvelle-Zélande à l’occasion du match d’ouverture de la Coupe de la Capitale administrative. Il était initialement prévu que ce tournoi, qui va regrouper aussi la Croatie et la Tunisie, se tienne aux Emirats arabes unis, mais les organisateurs ont finalement opté pour l’Egypte, précisément la Capitale administrative. Une autre rencontre opposant la Croatie à la Tunisie se tiendra le même jour et les vainqueurs de deux rencontres vont disputer la finale qui aura lieu mardi 26 mars.

En effet, cette coupe représente une importance extrême pour les Pharaons, notamment Hossam Hassan et son cadre technique. Celui-ci, qui a pris l’équipe nationale en charge en février dernier, espère prouver qu’il est digne de ce poste en redressant la barre des Pharaons, qui ont beaucoup souffert lors de la dernière CAN. La performance médiocre de l’Egypte lors de la CAN, où la sélection a été éliminée dès les 8es de finale, était à l’origine de la nomination de Hossam Hassan comme nouveau sélectionneur des Pharaons, en remplacement au Portugais Rui Vitoria.

C’est pour cela que Hassan est en quête d’un bon départ avec les Pharaons. Sa mission contre la Nouvelle-Zélande ne sera pas difficile vu la grande différence qui existe entre les deux sélections. Mais le vrai test va être avec le vainqueur de l’autre rencontre, la Tunisie ou la Croatie. Cette dernière, comme l’Egypte, est supposée surmonter facilement son adversaire et avancer pour la finale. La Croatie a déclaré qu’elle allait participer à cette coupe avec un effectif au complet, à sa tête la star de Real Madrid Luka Modric, le milieu de Manchester City Mateo Kovacic et Ivan Perisic.

Il s’agit aussi d’une grande audace de la part de Hossam Hassan et de son cadre technique d’accepter de participer à cette coupe, d’autant qu’ils n’ont pas eu le temps nécessaire pour bien préparer l’équipe. « C’était facile pour nous de ne pas participer à cette coupe, mais Hossam Hassan est un homme qui assume ses responsabilités et il est toujours à la hauteur de sa mission », a indiqué Ibrahim Hassan. « J’espère que le cadre technique de la sélection jouira du même soutien adressé aux entraîneurs étrangers et qu’il soit compris que nous sommes au début de notre mission et nous avons besoin de temps afin que notre travail donne ses fruits », a ajouté le jumeau de l’entraîneur de la sélection.

Choix controversés

Comme sa nomination qui était une grande surprise, sa première liste des joueurs convoqués était pleine de surprises. Hassan a dévoilé une liste de 25 joueurs dont six évoluant à l’étranger. La star de Liverpool et de la sélection Mohamed Salah n’a pas fait partie de cette liste. En effet, la convocation de Salah était l’objet d’un grand débat, à commencer par sa nomination dans la liste préliminaire avant la déclaration d’Ibrahim Hassan que le cadre technique n’arrive pas à contacter Salah et c’était finalement la décision de Hossam Hassan d’écarter le joueur de la liste finale, précisant que c’était sous la demande du club anglais. La relation tendue entre Hossam Hassan et Salah n’est pas un secret malgré les déclarations mutuelles des deux parties qui nient l’existence de différends entre elles.

Le milieu d’Arsenal Mohamed Elneny a été écarté à son tour des rangs de la sélection pour la première fois depuis le début de sa carrière internationale en 2011. Elneny était sévèrement critiqué suite à sa performance médiocre lors de la dernière CAN. « Elneny est un grand joueur, mais même avec Arsenal, il ne fait plus partie de l’équipe principale. Donc, il est normal qu’il ne soit pas avec nous. S’il reprend sa place avec son club, sa place sera réservée à la sélection », explique Hossam Hassan.

Cependant, d’autres joueurs qui ne répondent pas à ce critère ont été écartés. L’écart du latéral gauche de Zamalek Ahmad Fattouh était aussi un peu bizarre, vu qu’il occupe ce poste depuis deux années. La convocation d’un seul joueur de Zamalek, à savoir le gardien Mohamad Awad, a suscité aussi un grand débat sur les choix du nouvel entraîneur. Mohamad Chérif, Mohamad Magdi dit « Afcha » et Hussein Al-Chahat, qui étaient hors des estimations de Vitoria et de son prédécesseur Carlos Queiroz, ont retrouvé leur place à la sélection avec Hossam Hassan. Al-Chahat a été écarté des rangs de la sélection pour cause de blessure et l’ailier de Zamalek Moustapha Chalabi a pris sa place.

« Pour moi, il n’y a pas de différence entre les joueurs évoluant en Egypte et ceux qui évoluent à l’étranger. Les efforts lors des entraînements et la performance sur le terrain sont les choses qui comptent pour moi. Et je viens de confirmer que la porte de la sélection est ouverte toujours pour tous les joueurs ».

Le gardien d’Ahly Moustapha Choubeir, le latéral de Ceramica Cleopatra Mohamad Choukri, le milieu offensif de Masri Mohamad Al-Chami et l’attaquant de Modern Future FC Ahmad Atef ont reçu la première convocation de leur carrière.

Connu par son enthousiasme et sa rage de vaincre, Hossam Hassan privilégie la discipline et la rigueur. « Entraîner l’équipe nationale égyptienne était mon rêve et je suis déterminé à réaliser un grand succès et installer l’Egypte à la place qu’elle mérite. C’est alors qu’il n’y a pas de place au joueur indiscipliné », conclut le directeur technique des Pharaons.

 

 Les 25 joueurs sélectionnés

Gardiens : Moustapha Choubeir (Ahly), Mohamad Awad (Zamalek), Mohamad Abou-Gabal (NBE), Al-Mahdi Soliman (Ittihad d’Alexandrie).

Défenseurs : Mohamad Hani, Mohamad Abdelmoneim, Akram Tawfik, Rami Rabia (Ahly), Mohamad Hamdi (Pyramids FC), Ahmad Ramadan, Mohamad Choukri (Ceramica Cleopatra), Ahmad Hégazi (Ittihad Djeddah, Arabie saoudite).

Milieux : Marwan Attia, Emam Ashour, Mohamad Magdi, Ahmad Nabi (Ahly), Hamdi Fathi (Al-Wakrah SC, Qatar).

Attaquants : Moustapha Mohamad (FC Nantes, France), Omar Marmoush (Eintracht Frankfurt, Allemagne), Mahmoud Hassan (Trabzonspor, Turquie), Moustapha Fathi (Pyramids FC), Mohamad Chérif (Khaleej FC, Arabie saoudite), Moustapha Chalabi (Zamalek), Ahmad Atef (Future FC), Mohamad El-Shami (Ismaïli).

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique