Jeudi, 18 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Une troisième étoile pour le Club Sfaxien

Mohamad Mosselhi, Mardi, 03 décembre 2013

Le Club Sfaxien a remporté la Coupe de la CAF aux dépens du TP Mazembe. Un grand exploit pour l’équipe tunisienne qui a couronné sa saison exceptionnelle par le sacre africain.

Club Sfaxien

C’est un but marqué par le milieu doué du Club Sfaxien, Fakhreddine Ben Youssef, à 2 minutes de la fin de la rencontre, qui a offert à son équipe le titre de la Coupe de la CAF, samedi à Lubumbashi. Vainqueur au match aller 2-0 au stade de Radès, le Club Sfaxien avait besoin de conserver son avantage de 2 buts pour garder le titre. Malgré un début idéal des joueurs de TP Mazembe qui ont réussi rapidement à compenser leur retard du match aller avec 2 buts de Cheibane Traoré (10e) et Mbwana Samata (24e), les Congolais ont perdu le titre sur leur terrain.

« C’était dur, c’est clair. On s’attendait à vivre un calvaire sur le terrain du TP Mazembe. C’est une grande équipe. On savait que ça n’allait pas être facile. Ils n’ont jamais perdu chez eux, devant leurs supporters. Heureusement, on s’est vite réveillé, notamment en deuxième période », explique Idrissa Kouyaté, attaquant du Club Sfaxien. « Au début du match, beaucoup d’entre nous subissaient la pression du public. On était très moyens. Le coach nous a grondés, nous a replacés. Et ça a payé en deuxième mi-temps », ajoute-t-il. Alors que tous les supporters au stade de TP Mazembe attendaient que leur équipe favorite concrétise ses attaques successives à un troisième but, Fakhreddine Ben Youssef a surpris tout le monde avec son but cher, à une minute de la fin de la rencontre offrant à son équipe son 3e titre dans la compétition après ceux de 2007 et 2008. Auteur de deux passes décisives lors du match aller et buteur au retour, le Club Sfaxien doit ce titre à son milieu hyperdoué, Ben Youssef. Ce titre vient de couronner une saison exceptionnelle du club conduite par le Néerlandais, Ruud Krol. Ce dernier a mené l’équipe vers le titre de champion de Tunisie cette saison pour la première fois depuis 2005. Ce titre a poussé la Fédération tunisienne de football à lui donner l’occasion de conduire la sélection tunisienne lors du match de barrage des qualifications africaines pour le Mondial contre le Cameroun, mais l’ancien directeur technique de Zamalek et de la sélection olympique égyptienne n’a pas réussi dans sa mission. Mais le titre de la Coupe de la CAF est la meilleure consolation pour lui. Suite à ce titre, le Club Sfaxien affrontera Ahli, récent champion d’Afrique à la Supercoupe d’Afrique qui aura lieu en février prochain. Les Rouges doivent se méfier de Krol et de son équipe surtout qu’il connaît très bien le football égyptien.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique