Mercredi, 22 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Une 3e médaille mondiale pour Mehelba

Doaa Badr , Mercredi, 23 août 2023

Azmy Mehelba a remporté la médaille de bronze en skeet aux Championnats du monde de tir à Bakou en Azerbaïdjan. Un exploit pour l’Egypte.

Une 3e médaille mondiale pour Mehelba

Samedi 19 août, Azmy Mehelba décroche la médaille de bronze en skeet aux Championnats du monde de tir qui se déroulent du 14 août au 1er septembre à Bakou en Azerbaïdjan. Le tireur poursuit son élan sur la scène internationale en remportant sa 3e médaille aux Championnats du monde de tir, une première dans l’histoire du tir égyptien. Mehelba avait décroché la médaille d’or à Osijek (Croatie) en 2022 et la médaille de bronze à Grenade (Espagne) en 2014, confirmant ainsi sa progression et la stabilité de son niveau.

A Bakou, Mehelba a remporté la médaille de bronze avec 46 plats, tandis que le Grec Mitas Efthimios décroche la médaille d’or et le Finlandais Kallioinen Eetu la médaille d’argent. La 4e place a été prise par l’Américain Hancock Vincent. Le Pharaon a montré son niveau dès la première journée de la compétition, se qualifiant pour la finale après être arrivé premier aux qualifications avec un score de 125, égalant le record du monde.

Concurrence féroce

En fait, la concurrence à ces Mondiaux est féroce en présence de 1 249 athlètes représentant 101 pays qui s’affronteront pour avoir une chance de représenter leur pays aux Jeux Olympiques (JO) de Paris 2024. 16 places par discipline, soit 48 places au total, sont réservées pour les 15 finales olympiques. Pour le champion égyptien, l’objectif n’était pas la qualification olympique, puisqu’il a déjà obtenu son ticket olympique après avoir remporté l’or aux Championnats du monde à Osijek (Croatie) en 2022. L’année dernière était un tournant pour le tireur égyptien.

Il a bien débuté la saison en décrochant la médaille d’or à la Coupe du monde de Nicosie à Chypre en mars. Puis, il a remporté la médaille d’or aux Jeux méditerranéens en Algérie en juillet dernier. Ces deux rendezvous étaient d’un très haut niveau, puisque les meilleurs tireurs du monde y ont participé. Mehelba a clôturé la saison avec le titre de champion du monde en Croatie. « Réaliser des exploits au nom de l’Egypte me comble de satisfaction. A cela s’ajoute le fait que je suis le premier Egyptien à avoir décroché son ticket olympique 2 ans avant les JO de Paris 2024 », souligne Mehelba. Et d’ajouter : « La qualification olympique obtenue très tôt est un atout, car j’ai tout mon temps pour planifier mon programme de préparation. Je vais mettre en place un plan détaillé avec mon directeur technique, Diego Gasperini, qui me suis depuis longtemps. Nous avons le temps de travailler sur les détails. Le but principal de ce programme de préparation est le podium olympique ».

Les JO de Paris 2024 seront les 4es Jeux d’affilée pour Mehelba, puisqu’il a disputé les 3 dernières éditions des Jeux : Londres 2012, Rio de Janeiro 2016 et Tokyo 2020. A 33 ans, il est prêt à monter à nouveau sur le podium olympique.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique