Lundi, 17 juin 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Pentathlon moderne : La génération dorée s’exprime

Doaa Badr , Vendredi, 04 août 2023

L’Egypte a remporté 4 médailles (2 d’or et 2 d’argent) aux Championnats du monde de pentathlon moderne des moins de 19 ans qui se sont achevés le 30 juillet en Turquie.

Pentathlon moderne : La génération dorée s’exprime

Des athlètes de 35 nations se sont affrontés dans la capitale turque, Istanbul, du 26 au 30 juillet dans une édition historique des Championnats du monde des moins de 19 ans. Grâce à l’intégration de l’obstacle à la place de l’équitation, les athlètes de la prochaine génération viseront les titres mondiaux dans la nouvelle séquence escrime-obstacle-natationlaser run qui sera adoptée à tous les niveaux du pentathlon moderne après les Jeux Olympiques (JO) de Paris 2024.

Après la domination de l’Egypte aux Mondiaux des moins de 17 ans qui se sont déroulés en Egypte, les jeunes Egyptiens ont continué sur leur élan aux Mondiaux des moins de 19 ans. L’Egypte a décroché 4 médailles, à savoir 2 d’or et 2 d’argent.

Malak Ismaïl a montré que la nouvelle génération de pentathloniens égyptiens avait son mot à dire en remportant l’or féminin après une superbe performance globale. La jeune Egyptienne a pris une énorme avance dans le laser run, devançant la Coréenne Sumin Shin, qui a décroché l’argent. Le bronze est allé à la Hongroise Zora Zeman devant la Bulgare Ralitsa Miteva. Coline Flavin (France) a terminé 5e devant la championne du monde des moins de 17 ans, Farida Khalil (Egypte), 6e. L’or par équipe est également allé à l’Egypte grâce aux excellents résultats de ses jeunes filles (Malak Ismaïl médaillée d’or, Farida Khalil 6e et Zeina Amer 15e). L’équipe égyptienne a devancé la Hongrie, médaillée d’argent, et la France, médaillée de bronze. « Aujourd’hui, c’était vraiment incroyable. J’étais un peu nerveuse à propos de l’obstacle parce que je n’avais jamais participé à cette épreuve auparavant. Dans les qualifications, j’ai réalisé 46 secondes et j’étais tellement fière. Aujourd’hui, je me suis débarrassée de ma tension et j’ai réalisé 41 secondes. J’ai commencé le laser run en première position, avec 27 secondes d’avance sur la seconde. Le tir n’était pas génial pour moi, mais la course à pied s’est bien déroulée », déclare Malak Ismaïl. Et d’ajouter : « J’essaie de me qualifier pour les JO de Paris 2024. C’est un rêve pour moi, mais j’espère le réaliser et aller ensuite aux JO de Los Angeles ! ».

Chez les hommes, l’équipe égyptienne a remporté la médaille d’argent en compétition par équipe grâce aux bons résultats des jeunes Egyptiens en individuel : Mohamed Sherif 4e, Osama Zaki 7e et Mohamed Hassan 16e. C’est la Hongrie qui a remporté la médaille d’or et la France a obtenu le bronze.

La dernière médaille obtenue par l’Egypte c’est la médaille d’argent décrochée en relais mixte par le duo Farida Khalil et Mohamed Sherif. La France a décroché l’or et la Corée a remporté le bronze.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique