Mercredi, 22 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Tennis de table : Hana Goda poursuit son ascension

Mirande Youssef , Samedi, 20 mai 2023

A 15 ans, la pongiste Hana Goda remporte, pour la deuxième fois consécutive, la Coupe d’Afrique de tennis de table qui s’est achevée au Kenya la semaine dernière. Elle se hisse ainsi à la 42e place du classement mondial ITTF.

Tennis de table : Hana Goda poursuit son ascension

Hana Goda, un nom bien connu dans le monde du tennis de table. Cette championne a pu conserver le titre africain pour la deuxième fois consécutive après avoir battu, en finale, sa compatriote Dina Meshref (28 WTA) 4-3. Une finale considérée comme l’une des meilleures de l’histoire de la Coupe d’Afrique de tennis de table. A noter que les trois premières places ont été remportées par des pongistes égyptiennes : l’argent par Dina Meshref et le bronze par Marwa Al-Hodaybi. Quant à la jeune Hana, grâce à cet exploit, elle a bondi de 132 places d’un coup pour se hisser à la 42e place du classement mondial féminin, ce qui est une première dans l’histoire de tennis de table égyptien.

Depuis 2020, Hana trône sur la tête du classement mondial des moins de 15 ans, selon la dernière liste du classement mondial de tennis de table ITTF. L’importance de cette coupe est que c’est l’une des premières étapes qualificatives aux Jeux Olympiques (JO) de Paris 2024. La jeune pongiste Hana Goda a fait ses débuts à l’âge de 4 ans dans le club Ahli. Tous ses entraîneurs estimaient qu’elle pouvait avoir des qualités pour ce sport, et la jeune fille a pu confirmer les espoirs placés en elle.

2019, un tournant

L’année 2019 est une année de gloire pour cette jeune star. Sur le plan national, elle a remporté la première place aux Championnats d’Egypte dames en octobre. Elle était la plus petite pongiste à avoir disputé ces championnats. « Bien que j’aie joué face à des pongistes plus grandes et plus expérimentées que moi, j’ai pu les battre toutes, sous la surprise de tous les responsables de la fédération. J’ai disputé la finale face à la pongiste Farah Abdel Aziz, 27 ans et vice-championne d’Afrique, et je l’ai battue. Ce qui me distingue c’est le fait de jouer mes matchs sans stress. Mais je joue avec plaisir et joie », dit Hana avec fierté. Sur le plan international, Hana a remporté une médaille de bronze aux Championnats du monde de tennis de table des moins de 15 ans. Il s’agit d’une première pour l’Egypte depuis la première édition de ces championnats qui remontent aux années 2002. En 2021, Hana a fait une première en raflant 4 médailles d’or au Tournoi international du Portugal : individuelle des moins de 15 ans, individuelle de moins de 18 ans, équipe des moins de 15 ans, équipe des moins de 18 ans, en plus d’une bronze en double. En 2022, elle réalise deux exploits : elle a atteint les quarts de finale aux Jeux méditerranéens et a remporté le titre africain.

La petite pongiste se prépare à une autre étape importante, à savoir les Championnats du monde qui ont lieu du 20 au 28 mai en Afrique du Sud, une autre étape afin d’engranger des points pour la qualification pour les JO de Paris 2024.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique