Dimanche, 26 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Coupe du monde de gymnastique artistique : Pari gagné pour l’Egypte

Mirande Youssef , Jeudi, 04 mai 2023

L’Egypte a remporté une médaille d’argent à la Coupe du monde de gymnastique artistique qui s’est achevée le 30 avril au Caire, une compétition dont l’organisation a été saluée par la Fédération internationale.

Coupe du monde de gymnastique artistique : Pari gagné pour l’Egypte
L’Egypte a remporté une médaille d’argent grâce au jeune gymnaste Mohamed Afify en barres parallèles.

Le stade international du Caire a accueilli, pour la deuxième fois consécutive, la Coupe du monde de gymnastique artistique masculine et féminine. Celle-ci s’est achevée au Caire le 30 avril. 150 gymnastes de 40 pays ont pris part à cette Coupe. L’Egypte était représentée par 11 gymnastes, 7 hommes et 4 dames. Malgré une seule médaille (argent) obtenue par le gymnaste Mohamed Afify en barres parallèles, l’Egypte a reçu des éloges de la Fédération internationale de gymnastique et de l’ambassadeur des Etats-Unis pour l’excellente organisation des cérémonies d’ouverture et de clôture, et pour le bon déroulement des compétitions. « L’Egypte est devenue pionnière dans l’organisation des compétitions internationales de gymnastique artistique. C’est la raison pour laquelle la Fédération internationale de gymnastique l’a désignée comme pays hôte de la Coupe du monde pendant trois années successives, 2022, 2023 et 2024. L’ambassade des Etats-Unis a même fait part sur sa page Facebook de son admiration pour l’organisation de ce rendezvous sportif », a déclaré Ehab Amin, président de la Fédération égyptienne de gymnastique artistique. A noter que l’Egypte a organisé sa première édition de la Coupe du monde de gymnastique artistique masculine et féminine en 2022, lors de laquelle l’Egypte a remporté 4 médailles.

La star de l’équipe égyptienne était le jeune gymnaste Mohamed Afify, auteur de la seule médaille d’argent en barres parallèles. Il a fait un bon parcours, terminant à la 3e place aux tours qualificatifs avec un score de 14.033. En finale, Afify a fait son seul exploit en remportant une médaille d’argent avec un score de 14.070, devançant l’Ukrainien Illia Kovtun (14.833). Quant à la star de la sélection en anneaux, Ali Zahran, qui était favori pour une médaille, il a terminé à la 5e place avec un score de 14.530 points. Les autres athlètes de la sélection ont fait un bon parcours en se qualifiant pour la finale, mais ils n’ont pas remporté de médailles. A titre d’exemple, le gymnaste Ahmed Elmaraghy a remporté une 5e place en finale avec un score de 13.166 en barres fixes.

La sélection féminine n’était pas à la hauteur, puisque le seul résultat notable est une 8e place réalisée en finale par Jana Abdelsalam en barres asymétriques avec un score de 11.370 points. La star de la sélection Nancy Taman ne s’est pas qualifiée pour la finale et termine seulement à la 19e place aux tours qualificatifs.

Bon niveau

Les responsables de la Fédération égyptienne de gymnastique s’attendaient à une moisson plus riche. En fait, la sélection féminine a été la superstar lors de l’ancienne édition de la Coupe du monde, puisque la star Nancy Taman avait remporté une médaille d’or en saut de cheval, Mandy Mohamed avait remporté une médaille de bronze en sol et Zeina Ibrahim une autre médaille de bronze en poutre. Chez les hommes, la star de la sélection Ali Zahran avait raflé une médaille d’or en anneaux. « Zahran était le favori pour une médaille, car il est le premier gymnaste égyptien au niveau africain et arabe à avoir décroché 8 médailles dans l’agrès des anneaux dans des Coupes du monde. Il est le gymnaste le plus expérimenté de la sélection, vu qu’il a participé à de nombreuses compétitions internationales », explique Ahmad Talaat, directeur technique de la sélection de gymnastique artistique. Bien que la moisson de l’Egypte soit minime, les gymnastes ont démontré un bon niveau dans un tournoi de très haut niveau qui regroupe les meilleurs du monde. « La compétition était très rude, pourtant, 5 gymnastes ont été qualifiés pour la finale dans plusieurs agrès. Cette coupe est l’une des étapes qualificatives pour les JO de Paris 2024 », assure Talaat. En fait, le staff technique profitera de ces résultats pour mettre en oeuvre un plan de travail pour les gymnastes pour les prochaines étapes de qualification. « Les gymnastes disputeront deux autres compétitions qualificatives pour les JO de Paris, à savoir les Championnats du monde et les Championnats d’Afrique. Pour se qualifier, l’Egypte doit figurer parmi les 12 premières équipes. Cette Coupe du monde est donc une bonne occasion pour travailler les points faibles avant les deux prochaines étapes qualificatives », ajoute Talaat.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique