Mercredi, 24 avril 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Les stars du mercato

Mercredi, 12 octobre 2022

Les clubs égyptiens ont beaucoup investi sur le marché des transferts après deux saisons où les dépenses étaient limitées en raison du Covid-19. Voici six des plus grands transferts qui ont marqué l’été.

Bruno Savio

Bruno Savio (Ahli)

Bruno Savio (28 ans) est la grande affiche d’Ahli dans ce mercato. Un attaquant brésilien, surfant sur la réputation du football spectaculaire de la samba, qui a fait ses preuves dans de nombreux clubs d’Amérique latine. Lors de son dernier séjour au club de Bolivar (Bolivie), Savio avait marqué 16 buts et signé 4 passes décisives en 31 matchs, toutes compétitions confondues, en 2021-2022. Il n’avait besoin que de quelques minutes de jeu pour régaler les fans d’Ahli. Fin dribbleur et passeur, le nouvel attaquant des Rouges a bousculé la défense tunisienne de l’US Monastir offrant de nombreuses occasions à ses coéquipiers qui n’ont malheureusement pas pu les exploiter. Il devrait combler le collectif d’Ahli. Savio a eu un début prometteur qui a haussé très haut la barre des attentes.

Moustapha Fathi (Pyramids FC)

Son passage de la formation saoudienne d’Al-Taawon à Pyramids FC est l’un des plus grands transferts qui ont eu lieu cette saison. Le club saoudien a prêté son ailier à Pyramids FC pour une saison. Fathi n’a pas pu quitter l’Egypte pour joindre les entraînements de son équipe en Europe dans l’intersaison. En plus, il n’a pas encore achevé son service militaire. L’ailier de 28 ans est l’un des plus grands talents du football égyptien. Il était lié à plusieurs équipes, dont Ahli, et son ancien club Zamalek avant que Pyramids FC ne le rallie. Rapide, doué et buteur, Fathi va augmenter la force offensive de l’équipe, déjà puissante avec la présence de Ramadan Sobhi, Abdallah Al-Saïd et Ibrahim Adel. Ses débuts avec l’équipe ont été prometteurs. Il a marqué un but lors de sa première apparition avec l’équipe menant Pyramids FC à une victoire de 2-0 contre les Soudanais de Hilal Al-Sahil, à l’occasion du match aller des 16es de finale de la Coupe de la CAF, le 8 octobre.

Malick Evouna (Assouan)

En 2016, il quitte le champion d’Egypte Ahli pour un transfert record du football égyptien de 8 millions de dollars. Il revient cet été et signe à Assouan, récemment promu à la première division. Malick Evouna, qui fêtera en novembre ses 30 ans, semblait galérer ces dernières années se déplaçant entre plusieurs clubs chinois, turcs et portugais, avant de décider de revenir sur la terre des Pharaons. « J’ai signé un contrat de deux ans avec Assouan et nous avons de grandes ambitions pour la saison prochaine. Retourner en Egypte était un moment spécial pour moi, surtout que c’est ici que j’ai eu les meilleurs jours de ma carrière et j’espère que ce sera un nouveau départ pour moi », a-t-il dit.

Marwan Hamdi (Masri)

Après sa performance exceptionnelle avec Smouha la saison dernière, il était prévu que l’attaquant de Zamalek retourne à la citadelle blanche après son prêt au club d’Alexandrie. Mais à la surprise générale, le second buteur du championnat la saison dernière (15 buts) a annoncé son transfert à Masri, qui est en train de construire une nouvelle équipe capable de viser le titre. Selon les responsables de Zamalek, Hamdi a opté pour Masri au lieu de retourner à Zamalek, pour garantir une place de titulaire. Ce qui n’aurait pas été le cas avec Zamalek, où le Tunisien Seif Jaziri est l’attaquant titulaire de l’équipe. Hamdi a participé à plusieurs rencontres avec les Pharaons sous la direction de l’ancien sélectionneur, Carlos Quieroz, qui lui faisait beaucoup de confiance. Il a été convoqué par le nouvel entraîneur, Rui Vitoria, mais il n’a pas joué les deux derniers matchs contre le Niger et le Liberia.

John Ebuka (Ceramica Cleopatra)

Annoncé comme l’un des objectifs d’Ahli et de Zamalek lors de ce mercato, l’attaquant nigérian John Ebuka a finalement signé pour Ceramica Cleopatra en début de cette nouvelle saison. Ebuka (26 ans) a fait grande impression avec Enppi la saison passée en signant 15 buts et 5 passes décisives en 33 matchs, toutes compétitions confondues. Il a terminé troisième meilleur buteur du classement avec 13 buts. Il a ainsi marqué plus du tiers des buts d’Enppi (37 buts) qui était en grande difficulté la saison passée. Attaquant rapide, imposant physiquement et dominant dans le jeu aérien, Ebuka possède toutes les qualités d’un numéro 9 moderne. A Ceramica Cleopatra, une équipe plutôt offensive, il aura plus de chance d’étaler son talent et de se faire une place au Championnat égyptien.

Nabil Emad (Zamalek)

Au début de chaque saison ces trois dernières années, des rumeurs circulent sur le transfert du milieu défensif de Pyramids FC Nabil Emad dit « Dunga » à Zamalek, mais les Blancs n’étaient pas parvenus à conclure cette affaire. Cette saison, ils ont réussi à se procurer les services du joueur de 26 ans. Le transfert de Dunga était devenu une nécessité pour Zamalek, surtout après le départ de Tareq Hamed à la formation saoudienne d’Ittihad Djeddah cette saison. Pour la majorité des observateurs, Emad est le meilleur remplaçant de Hamed. Les deux joueurs ont le même style de jeu. Puissant physiquement, le milieu international a réservé sa place dans l’équipe de Jesualdo Ferreira. Malheureusement, Dunga va rater le début de la saison avec Zamalek à cause de sa blessure au niveau du genou lors du dernier camp des Pharaons, mais il sera prêt à la minovembre.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique