Jeudi, 22 février 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Double réussite pour l’Egypte

Doaa Badr , Jeudi, 31 mars 2022

Avec une médaille d’or en relais mixte et une organisation parfaite, l’Egypte sort satisfaite de la Coupe du monde de pentathlon moderne qui s’est achevée le 27 mars.

Double réussite pour l’Egypte

L’université américaine du Caire a accueilli avec succès la Coupe du monde de pentathlon moderne du 22 au 27 mars. Dans ce campus, les pentathloniens du monde étaient totalement satisfaits avec des équipements parfaits et des sites de compétitions qui se trouvent dans le même endroit avec une séparation d’une seule minute de marche. « L’Egypte a toujours bien organisé ce genre de compétitions, mais cette Coupe du monde est encore meilleure. Le campus de l’Université américaine est le meilleur endroit du monde pour l’organisation du pentathlon moderne, surtout avec le nouveau format qui se déroule en 90 minutes et demande que tous les sites doivent être avec une proximité de 5 minutes de marche à pied », affirme le Français Christopher Patte, médaillé d’or de l’épreuve individuelle de la Coupe du monde du Caire.

En fait, la Fédération égyptienne de pentathlon moderne, présidée par Sharif El-Eryane, a réalisé une excellente performance. L’Egypte est totalement satisfaite : une médaille d’or et une excellente organisation. Lors de dernière journée de la compétition, la paire égyptienne, Salma Ayman Abdelmaksoud et Mohanad Shaban, a remporté la médaille d’or en relais mixte, avec un score de 1 359 points. L’Egypte a devancé la Grande-Bretagne (Jessica Varley et Ross Charlton), 2e avec un score de 1 341, et la Turquie (Llke Ozyuksel et Bugra Unal), 3e avec 1 333 points, tandis que la deuxième équipe égyptienne, composée d’Amira Kandil et Eslam Hamad, a terminé 4e avec 1324 points. « Je suis très heureuse de cette médaille d’or, elle a compensé ma mauvaise performance en individuel », déclare Salma Ayman, tandis que son compatriote Mohanad Shaban dit : « La compétition lors de cette Coupe du monde était très dure, surtout que c’était la première Coupe du monde avec le nouveau format, donc cette médaille est très précieuse ».

La Coupe du monde du Caire est la première Coupe du monde organisée avec le nouveau format de jeu, selon lequel les épreuves de pentathlon moderne se déroulent différemment : une durée maximale de 90 minutes, avec un système d’élimination conçu pour raccourcir la durée de la compétition.

Championnats du monde en juillet en Egypte

En tant que pays hôte, l’Egypte a disputé la compétition avec une équipe complète composée de 24 pentathloniens (12 hommes et 12 dames), conduite par un encadrement technique composé de 46 entraîneurs, qui sont les entraîneurs des équipes seniors, juniors et jeunes, sous la direction de Raouf Hossam, directeur technique. Il est à noter que la vedette de la sélection nationale Ahmed Elgendy, médaillé d’argent aux Jeux olympiques de Tokyo 2020, est le grand absent de la compétition. En individuel, les Egyptiens n’ont pas réalisé des médailles, mais leur performance n’était pas mauvaise. Chez les hommes, 3 Egyptiens ont disputé la finale qui regroupe les meilleurs 18 athlètes. Ahmed Hamed s’est classé 13e, Moutaz Mohamed 15e et Mohamed Elgendy 16e. Chez les dames 2 filles ont disputé la finale : Amira Kandil a terminé 10e et Malak Ismail 11e. « Notre équipe est composé de jeunes athlètes qui ont déjà remporté des médailles aux Mondiaux juniors, donc le résultat n’est pas mauvais. C’est la première compétition de la saison, et nous évaluons nos athlètes et leur adaptation avec le nouveau format de jeu », souligne Sharif El-Eryane, président de la Fédération égyptienne avant de clôturer : « Sur le point d’organisation, je suis totalement satisfait, tous les participants sont très contents de notre organisation et du campus de l’Université, et ils attendent avec confiance notre organisation des Championnats du monde qui auront lieu en juillet prochain en Egypte, selon la décision de la Fédération internationale ».

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique