Samedi, 13 avril 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

L’aventure Queiroz, coup d’envoi !

Karim Farouk, Mardi, 28 septembre 2021

Le nouveau sélectionneur d’Egypte, Carlos Queiroz, a dévoilé une liste de 33 joueurs pour les matchs contre la Libye, les 8 et 11 octobre, en qualification de la Coupe du monde 2022 avec plusieurs nouveautés. Explications.

L’aventure Queiroz, coup d’envoi  !

Deux semaines à peine après son arrivée, le technicien portugais Carlos Queiroz a rendu public, dimanche 26 septembre, sa première liste de joueurs pour les rencontres d’octobre contre la Libye en qualification de la Coupe du monde 2022. « On commence notre aventure pour la Coupe du monde du Qatar 2022. Il est temps maintenant de nous dédier entièrement en tant que staff et joueurs pour travailler et réaliser notre rêve et celui des fans égyptiens », a dit Queiroz sur son compte Twitter. Queiroz a convoqué une liste élargie de 33 joueurs pour ces confrontations décisives du 8 et 11 octobre avec le voisin auxquelles il est condamné au succès en début de son règne. Sa première sélection a compris 9 joueurs évoluant à l’étranger en comparaison à 4 éléments convoqués par l’ancien sélectionneur Hossam Al-Badri pour les matchs contre l’Angola et le Gabon en début de septembre. « Queiroz veut des joueurs en bonne forme physique pour ces matchs. Les compétitions se déroulent depuis un bon moment en Europe et presque partout dans le monde, et les joueurs sont dans une bonne cadence. Par contre, nous venons de terminer nos compétitions locales et les joueurs ne sont pas bien préparés », a dit Waël Gomaa, directeur de la sélection.

Autre que les valeurs sûres, tels Mohamad Salah, Mohamad Al-Nenni et Ahmad Hégazi, Queiroz a aussi fait appel à des novices et des joueurs qui évoluent dans des championnats ou divisions inférieurs tant qu’ils frôlent régulièrement la pelouse. Les attaquants Omar Marmouch (Stuttgart, Allemagne) et Ahmad Yasser Rayan (Altay, Turquie) ont reçu leurs premières convocations chez les seniors, le latéral gauche Karim Hafez (Yeni Malatyaspor, Turquie) est de retour en sélection pour la première fois depuis mars 2019 et le milieu Sam Morsi (30 ans), qui évolue en troisième division anglaise avec Ipswich Town FC, a été appelé à l’ordre. Mais ces choix peuvent être le début d’une nouvelle stratégie plutôt qu’une nécessité du moment. En effet, dans sa réforme de la sélection iranienne, Queiroz avait construit son équipe à base de joueurs évoluant en Europe et convoqué tous ceux qui étaient éligibles pour représenter l’Iran, alors qu’auparavant, le groupe avait un noyau de joueurs évoluant dans le championnat local.

« Queiroz a demandé à ses assistants de préparer une liste de tous les joueurs égyptiens qui évoluent à l’extérieur quel que soit le championnat ou la division. Il veut avoir une vision complète de tous nos expatriés », explique Gomaa.

3 nouveautés locales

Le jeune attaquant prometteur Ibrahim Adel, le gardien Mohamad Sobhi et le solide milieu Mohannad Lachine sont les nouveautés parmi la sélection de 24 joueurs locaux. Ce n’était pas une surprise, vu leur niveau récemment et surtout lors des matchs de la Supercoupe et la Coupe d’Egypte qui se sont déroulés la semaine dernière. Queiroz et ses assistants ont maintenu les habitués de la sélection, notamment les joueurs d’Ahli et Pyramids FC, qui ont déjà débuté la saison, et même 7 joueurs de Zamalek bien qu’ils n’aient pas encore entamé la saison. L’ailier de T. Al-Geich Ahmad Samir reçoit une deuxième convocation en sélection après ses 18 minutes jouées en août 2013 contre l’Ouganda, suite à son excellente performance victorieuse contre Ahli en Supercoupe d’Egypte le 21 septembre, tout comme son coéquipier Lachine et le gardien Mohamad Bassam. Queiroz aura une chance de tester sa formule le jeudi en échauffement contre le Liberia avant de passer aux choses sérieuses contre la Libye.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique