Vendredi, 14 juin 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Tennis: Youssef Hossam dans la tourmente

Mirande Youssef, Lundi, 11 mai 2020

La Fédération égyptienne de tennis a indiqué qu’elle ne pouvait rien faire pour le joueur égyptien Youssef Hossam, suspendu à vie pour violation du règlement anticorruption, soulignant que la fédération n’a d’autres choix que d’appliquer la sanction imposée au joueur qui a le droit de faire appel auprès de la Cour Arbitrale du Sport (CAS).

Tennis

« Il n’y a rien à faire pour Hossam », a déclaré Walid Sami, vice-président de la Fédération égyptienne du tennis. « Les incidents qui ont lieu dans les tournois ne sont pas sous la supervision de la Fédération égyptienne.

Le joueur peut faire appel auprès de la CAS, afin d’atténuer la sanction, et j’espère que cette dernière acceptera son appel, surtout qu’il est encore jeune et très talentueux ». Youssef Hossam, 21 ans et 820e mondial, a été suspendu à vie pour « 21 violations du règlement anticorruption », a annoncé la semaine dernière la Tennis Integrity Unit (TIU). Une enquête de cette instance, émanant des organisations dirigeantes du tennis (ITF, ATP, WTA, Grands Chelems) et chargée de lutter contre la corruption dans le tennis, a établi que de 2015 à 2019, Hossam avait « comploté avec d’autres dans une vaste campagne de corruption liée aux paris dans les niveaux inférieurs du tennis professionnel ».

Il a ainsi faussé plusieurs matchs directement ou en incitant d’autres joueurs à le faire, selon la TIU. « M. Hossam est exclu de façon permanente en tant que joueur ou en tant que spectateur, de tout événement organisé par les instances officielles » du tennis, a indiqué un communiqué de la TIU. Le joueur avait atteint le 291e rang de l’ATP en décembre 2017. Son frère Karim Hossam, 26 ans, avait été suspendu à vie et pour les mêmes raisons en juillet 2018 l

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique