Samedi, 20 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Trois clubs égyptiens toujours dans la course

Mohamad Mosselhi, Mardi, 28 janvier 2020

Zamalek et Masri ont assuré leur place en quarts de finale des compétitions africaines interclubs de football, alors qu’Ahli doit éviter la défaite au Soudan, samedi 1er février, s’il veut aussi se qualifier.

Trois clubs égyptiens

Zamalek, Masri et Ahli ont réalisé des résultats posi­tifs lors de la cinquième journée des 8es de finale des compétitions africaines interclubs. En Ligue des cham­pions, Zamalek a réservé sa place en quarts de finale de la compétition après son nul vierge contre les Congolais de TP Mazembe, vendredi au Caire. Ce nul a permis à Zamalek de conserver sa deuxième place dans le groupe A avec 8 points, 3 points derrière le leader TP Mazembe, et de l’accompagner au tour suivant.

Cela n’a pas été le cas d’Ahli qui, malgré sa victoire de 1 à 0 face aux Tunisiens de l’Etoile Sportive du Sahel dimanche au Caire, doit éviter une défaite à tout prix samedi 1er février, face aux Soudanais d’Al-Hilal pour accéder au tour suivant. A une journée de la fin des 8es de finale, Ahli s’installe à la tête du groupe C avec 10 points, soit un seul point devant l’Etoile Sportive du Sahel et Al-Hilal qui possèdent 9 points chacun.

En attendant une victoire logique de l’Etoile à domicile contre la modeste formation de Platinum, qui se trouve en queue du groupe avec un seul point de 5 rencontres (ndlr : l’Etoile avait déjà battu Platinum en visiteur 3-0), Ahli n’aura pas le droit à l’erreur au Soudan. « Je sais que notre mission ne sera pas aisée au Soudan, mais mes joueurs sont capables de relever le défi », a déclaré René Weiler, directeur technique d’Ahli, suite à la victoire des Rouges contre l’Etoile.

En Coupe de la CAF, le défenseur de Masri, Saidou Simpore, a sauvé son équipe en marquant un but au dernier souffle de la rencontre contre les Mauritaniens de Nouadhibou pour qualifier son équipe en quarts de finale de la compétition, évitant ainsi une rencontre difficile contre les Nigérians d’Enugu Rangers lors de la dernière journée. Les Nigérians, qui ont retrouvé leurs chances d’évoluer dans la compétition suite à leur victoire de 1 à 0 contre Pyramids dimanche au Caire, espéraient que Masri n’arriverait pas à battre les Mauritaniens. Mais avec son but, Simpore a mis un terme à leurs ambitions et Masri a consolidé sa deuxième place dans le groupe à une journée de la fin des 8es de finale avec 9 points, 4 points devant Enugu Rangers.

Pyramids FC avait déjà assuré sa qualification en quarts de finale en tant que tête du groupe dès la journée précé­dente

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique