Mardi, 23 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Volley-ball : L’Egypte rate son ticket olympique

Doaa Badr, Mardi, 14 janvier 2020

La sélection égyptienne hommes de volley-ball a manqué sa qualification olympique pour Tokyo, après avoir terminé 2e des éliminatoires africaines. Les dames ont elles aussi vu leur rêve de JO s’envoler.

Volley-ball : L’Egypte rate son ticket olympique
L'Egypte n'a pas pu se qualifier pour ses 5e JO en volley-ball.

Les volleyeurs égyptiens n’ont pas réussi à décrocher le ticket olympique à domicile. Les Tunisiens restent bel et bien les maîtres du vol­ley-ball en Afrique. Ils ont composté leur billet pour les Jeux Olympiques (JO) de Tokyo 2020, en s’imposant nettement au tournoi de qualification africain. Celui-ci s’est déroulé du 7 au 11 janvier 2020, au Caire, avec seulement 4 équipes en compétition : l’Egypte, la Tunisie, le Cameroun et l’Algérie, après le forfait du Ghana à la dernière minute.

Tout s’est joué, jeudi 9 janvier, lors de la rencontre qui a opposé l’Egypte à la Tunisie, les deux grands rivaux continentaux. C’est la Tunisie qui a battu l’Egypte par 3-0 (29-27, 25-14, 25-23), comme en demi-finales du dernier Championnat d’Afrique, en juillet 2019 à Tunis. Avec cette vic­toire, les champions d’Afrique n’avaient besoin que d’une manche pour assurer leur participation aux JO. Ils ont terminé le travail, vendredi 10 janvier, en l’emportant sans oppo­sition face à l’Algérie 3-1. Les Tunisiens ont ainsi encore une fois écrasé leurs grands rivaux, Egyptiens (3-0) et Camerounais (3-0).

Nation la plus titrée du continent (10 sacres contre 8 titres pour les Egyptiens), la Tunisie sera présente pour la 7e fois aux JO.

Elle rejoint le Brésil, champion olympique en titre, le Japon, les Etats-Unis, l’Italie, la France, la Pologne, l’Argentine et la Russie. Reste à connaître les représentants de l’Asie, de l’Amérique du Nord et de l’Amérique du Sud qui seront pré­sents à Tokyo.

Au Caire, sa défaite contre la Tunisie a stoppé l’Egypte dans sa course vers les JO, malgré ses deux victoires contre l’Algérie (3-1) et le Cameroun (3-0). Présents à 4 reprises aux JO, notamment à Rio en 2016, les volleyeurs égyptiens n’ont pas décroché leur 5e ticket pour cette compétition internationale.

En réalité, l’échec égyptien n’est pas une grande surprise, puisque l’équipe avait réalisé une de ses plus mauvaises performances lors des Jeux africains, en août dernier au Maroc, en se classant à la 3e place derrière le Cameroun et l’Algérie. Après cet échec, la Fédération égyp­tienne de volley-ball avait remercié le directeur technique de la sélection, le Hollandais Gido Vermulen.

Chez les dames, c’est le Kenya qui a décroché le ticket olympique après avoir terminé 1er du tournoi qualifica­tif pour les JO qui s’est déroulé la semaine dernière au Cameroun et qui a regroupé 5 équipes (le Kenya, le Cameroun, l’Egypte, le Nigeria et le Botswana).

La sélection égyptienne s’est clas­sée 3e derrière le Kenya et le Cameroun, grâce à 2 victoires contre le Botswana et le Nigeria. Insuffisant cependant pour décrocher une quali­fication.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique