Jeudi, 18 avril 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Hockey sur gazon : Al-Charqiya au sommet

Marianne Youssef, Mardi, 17 décembre 2019

Le club égyptien Charqiya de hockey sur gazon (hommes) a remporté pour la 25e fois les Championnats d’Afrique des clubs champions, qui se sont achevés le 8 décembre à Ismaïliya. Un nombre record de victoires qui lui permet de faire son entrée au livre Guinness des records.

Hockey sur gazon : Al-Charqiya au sommet
En remportant son 25e titre africain, Charqiya retourne en force.

Le club égyptien Charqiya de hockey sur gazon a prouvé sa suprématie africaine pour la 25e fois lors de la dernière édition des Championnats d’Afrique des clubs champions (hommes), qui se sont terminés le 8 décembre à Ismaïliya. Il s’agit pour ce club d’un exploit historique, car c’est la première fois dans l’histoire du sport égyptien qu’un club enregistre autant de victoires lors d’un championnat : sur un total de 30 éditions de ces championnats, le club en a remporté 25.

Cette prouesse lui vaut d’être enregistré au livre Guinness des records. « En tant que directeur technique de l’équipe du club Charqiya, je suis fier de ce résultat, qui prouve la suprématie du club sur le plan africain et par rapport aux grandes nations africaines de la discipline, comme le Ghana, le Nigeria et le Zimbabwe », se réjouit Mohéi Zaghloul, directeur technique de l’équipe. A noter que le club avait remporté le titre 10 fois de suite entre 1986 et 1996 et qu’il a en outre gagné la Coupe d’Egypte 8 fois et le Championnat national 24 fois. L’équipe dames du même club a elle aussi réalisé une excellente performance, puisqu’elle a remporté pour la première fois de son histoire ces mêmes championnats. Il s’agit du premier titre africain pour l’équipe dames du club (voir encadré).

La mission des hockeyeurs de Charqiya n’a pas été facile, car la compétition était d’un très haut niveau. « Tous les clubs qui ont participé sont des champions d’un niveau très élevé, car la concurrence est devenue plus féroce au cours des dix dernières années, du fait que cette discipline a connu un très grand essor en Afrique. De nombreux pays africains ont formé de solides équipes en ayant recours à des experts étrangers », explique Zaghloul.

Le parcours réalisé par le club était difficile, mais très réussi. L’équipe a joué 6 matchs, lors lesquels elle a battu tous ses adversaires. Dans sa première rencontre, elle a affronté le club nigérien Kada Stars, qu’elle a battu sur le score de 3-2. En quarts de finale, elle a battu le club nigérien Niger Flikers sur le score de 4-1. En demi-finale, Charqiya a joué un match très fort contre le club ghanéen Gaillard et l’a battu sur le score de 6-2. Et, à la surprise générale, la finale était purement égyptienne, puisque le club a affronté son homologue alexandrin Smouha, qu’il a battu sur le score de 1-0. « La finale face à Smouha a montré que ce club va commencer à briller, car il comprend des hockeyeurs très talentueux. Ce développement est en fait le fruit de l’intérêt accordé par ce club à cette discipline, et ce, en formant une équipe forte. C’est un adversaire à craindre dans les prochaines éditions. Durant les dix dernières années, le club égyptien Al-Chorta était notre principal adversaire, mais avec la baisse de son niveau, Smouha le remplacera », ajoute Zaghloul.

Le physique au service de la technique

Le fait qu’il réussit à battre des records en conservant son niveau sur de longues années donne une idée du travail et des efforts accomplis par les responsables du club Charqiya, qui travaillent sans attendre d’aide de la fédération, que ce soit du point de vue financier ou technique. Depuis 2014, le club bénéficie, en effet, d’une bonne gestion financière, et ce, grâce à un sponsor. Vu la popularité du hockey sur gazon dans le gouvernorat de Charqiya, de nombreux jeunes intègrent le club pour pratiquer ce sport. Le club est ainsi parvenu à créer une très bonne base de jeunes hockeyeurs, sans compter que le club possède deux stades considérés comme les deux plus grands d’Egypte. « On fait un travail de fond en mettant en oeuvre un plan qui doit être exécuté sur dix ans. Chaque année, on se réunit pour s’assurer que les objectifs de l’année ont été réalisés. Une grande importance est accordée aux équipes cadets et juniors pour avoir, à long terme, une forte équipe senior », explique Ahmad Al-Chaféï, directeur administratif du club Charqiya.

Le plan de Charqiya consiste aussi à travailler la préparation physique. « La slogan de notre club est que le physique est au service de la technique. Le club s’intéresse à la préparation physique des hockeyeurs pour pouvoir réaliser de meilleures performances », ajoute Al-Chaféï. Une bonne étude des adversaires avant les grandes compétitions est l’une des autres raisons du succès du club. « Le fait de connaître les points faibles et les points forts de chaque équipe ainsi que leur technique de jeu nous aide à bien comprendre les tactiques de nos adversaires et à dominer les matchs », explique Zaghloul. Enfin, l’expérience est elle aussi un facteur important. « Notre bonne relation avec les grands clubs africains de la discipline nous a aidés à disputer un bon nombre de matchs amicaux, ce qui donne à l’équipe de l’expérience et ajoute à son professionnalisme », ajoute-t-il.

Le club Charqiya a joué un rôle important dans le développement du hockey sur gazon en Egypte. La sélection égyptienne de hockey est formée de joueurs qui font partie de ce club et qui ont réalisé pour l’Egypte de bonnes performances, surtout sur le niveau africain. A titre d’exemple, la sélection égyptienne de hockey s’est classée 3e aux Championnats d’Afrique de Luanda en mars 2019 et 2e à ces mêmes Championnats en 2017, en Egypte. Au niveau international, l’Egypte a réussi, en 2015, pour la première fois de son histoire, à se qualifier pour la Ligue mondiale (Word League), où elle s’est classée 10e. En 2017, la sélection égyptienne a participé pour la deuxième fois à cette ligue mondiale et a amélioré son classement en prenant la 8e place. Puis en 2019, la sélection a de nouveau progressé en se classant 5e. Le hockey égyptien a, par ailleurs, participé deux fois aux Jeux olympiques, à savoir en 1992 et en 2004.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique