Lundi, 22 avril 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Kahraba chez les Rouges

Karim Farouk, Mardi, 17 décembre 2019

Ahli a réalisé un grand coup lors de ce mercato hivernal en recrutant l’attaquant international d’Egypte Mahmoud Abdel-Moneim dit « Kahraba ». Après sa fuite de Zamalek, le joueur talentueux espère relancer ici sa carrière.

Kahraba chez les Rouges
(Photo : Reuters)

Janvier est arrivé tôt chez Ahli. A presque un mois du début du mercato hivernal, les Rouges ont déjà annoncé la signature de l’attaquant international égyptien Mahmoud Abdel-Moneim « Kahraba », recrue phare de ce marché des transferts. L’ancienne vedette de Zamalek et CD Aves (Portugal) a signé un contrat de quatre ans et demi qui le gardera à Ahli jusqu’en juin 2024. « Nous avons signé Kahraba en tant qu’agent libre après qu’il avait résilié son contrat à l’amiable avec son ancienne équipe CD Aves ». a annoncé le club dans un communiqué sur son site officiel, vendredi 13 décembre.

Une annonce qui a marqué la fin d’un feuilleton qui s’est étalé sur plusieurs mois. Kahraba (25 ans) a fait parler de lui depuis juin dernier lorsqu’il avait quitté Zamalek. Un coup dur pour le rival classique d’Ahli. Nous sommes en mai, il y a une ambiance festive chez les Blancs après le sacre en Coupe de la confédération, dont Kahraba était l’un des héros. Quelques semaines plus tard rien ne va plus. Kahraba s’absente des entraînements, quitte le pays et s’engage avec le club portugais de CD Aves, le 25 juillet dernier. Le ténor cairote porte plainte contre son joueur devant la FIFA pour rupture unilatérale de contrat, tandis que le joueur insiste sur le fait qu’il était en fin de contrat et qu’il n’a pas reçu ses paiements depuis plusieurs mois (l’affaire n’a pas été encore tranchée).

Mais cette sortie forcée de Zamalek, qu’il avait rejoint en 2015, n’est que le premier chapitre de ce feuilleton. Bien qu’il ait signé un contrat de deux saisons avec son équipe portugaise, Kahraba a résilié son contrat avec CD Aves après quatre mois seulement, au cours desquels il n’a disputé que 5 rencontres en championnat et signé un seul but. Le joueur a payé le montant de sa clause libératoire de 400 000 dollars en novembre dernier pour être libre de joindre Ahli, le club où il a été formé. Une clôture qui a confirmé les rumeurs circulantes depuis plusieurs mois autour d’un accord entre les deux parties. « Nous nous sommes entretenus avec Kahraba depuis deux semaines seulement après qu’il avait résilié son contrat avec son club et après avoir pris avis de l’entraîneur Rene Weiler, nous avons conclu l’accord ». Le responsable des transferts, Amir Tawfiq, évoque la version officielle d’Ahli.

Valeur sûre

En embauchant Kahraba, Ahli s’est sûrement offert l’un des plus grands talents du football égyptien. Un joueur très doué, qui dribble, centre, passe et marque. Ses chiffres parlent d’eux-mêmes : en 197 matchs il a marqué 67 buts et signé 33 passes décisives. L’attaquant des Pharaons évolue à tous les postes offensifs que ce soit sur les flancs (droite ou gauche), en tant qu’attaquant de soutien ou avant-centre. Une polyvalence qui semble bien convenir aux méthodes de Weiler qui exige une grande mobilité de ses éléments dans le compartiment offensif. « Kahraba est un joueur très doué qui sait s’adapter aux rôles qui lui sont attribués. Bien qu’il ait joué la grande majorité de sa carrière en tant qu’ailier, nous l’avons utilisé en pointe d’attaque lors de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) en 2017 et il a même pu marquer le but de la victoire face au Maroc en demi-finale. Même l’actuel sélectionneur Hossam Al-Badri l’a utilisé à ce poste lors des deux rencontres des qualifications de la Coupe d’Afrique 2021 et il a pu marquer (ndlr : Kahraba a marqué le but de l’Egypte face au Kenya 1-1) », a expliqué Ossama Nabih, ancien entraîneur adjoint de la sélection d’Egypte.

A 25 ans, Kahraba compte une large expérience au niveau international, mais aussi au niveau des clubs après avoir évolué hors des frontières en Suisse, au Portugal et en Arabie saoudite. Il a étalé son talent partout où il était, mais son excès d’individualisme est pointé du doigt. « Kahraba est un joueur très doué, je l’ai entraîné au niveau espoir. Son talent et ses dribbles offrent des solutions, mais il faut mettre ça au service de l’équipe. Or, il s’appuie souvent sur son individualité et ce n’est pas toujours le bon choix », regrette Moustapha Younès, ancienne gloire d’Ahli et sélectionneur des juniors égyptiens.

Un mauvais record

Son talent est reconnu, certes, mais le footballeur a aussi été associé à un manque de discipline. Kahraba était l’un des joueurs les plus prometteurs du football égyptien et a même tenté sa première aventure européenne à l’âge de 19 ans, en signant pour le club suisse de Lucerne en 2013. Mais après quelques mois, le club a décidé de le remercier citant son manque de discipline. Son séjour à Zamalek a été tourmenté par sa relation tendue avec le président du club avant de sortir par la petite porte et finalement un bref séjour qui a été abruptement terminé au CD Aves. « Lors des négociations avec Kahraba nous lui avons fait clairement passer le message qu’Ahli est un club différent. Il vit par sa discipline et les expectations sont toujours très élevées. Il doit respecter les valeurs du club car nous attendons beaucoup de lui », a dit Sayed Abdel-Hafiz, directeur du département du football.

Après avoir vu sa carrière ralentie à plusieurs reprises, Kahraba, plus mûr et plus expérimenté, espère se relancer à Ahli.

Focus

Né le 13 avril 1994 au Caire

Poste : Attaquant

Clubs : Enppi (2011-2015), Lucerne (D1 Suisse prêt, 2013-2014), Grasshopper (D1 Suisse prêt, 2014-janv. 2015), Zamalek (2015-2019), Ittihad Jeddah (Arabie saoudite prêt, 2016-2018), CD Aves (D1 Portugal, 2019-déc. 2019), Ahli (2019).

Sélection :

27 sélections, 4 buts.

Palmarès :

Finaliste de la Coupe d’Afrique des nations en 2017.

Champion d’Afrique des moins de 20 ans en 2013.

Vainqueur de la Coupe de la confédération en 2019.

Vainqueur de la Coupe d’Arabie saoudite en 2017 et 2018.

Vainqueur de la Coupe d’Egypte 2015.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique