Lundi, 22 avril 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Avant Tokyo, l’épreuve des Championnats d’Afrique

Karim Farouk, Mardi, 08 octobre 2019

Le Cameroun, le Ghana et le Mali seront les premières équipes que la sélection égyptienne des -23 ans aura à affronter aux Championnats d’Afrique de football, en Egypte, à partir du 8 novembre. Un tirage au sort difficile pour les Pharaons qui espèrent se qualifier pour les JO à cette occasion.

Avant Tokyo, l’épreuve des Championnats d’Afrique
Le palais Haramlek, à Alexandrie, a accueilli la cérémonie de tirage au sort du Championnat d'Afrique des -23 ans.

C’est dans le décor somptueux du palais de Haramlek, au bord de la mer Méditerranée sur la côte d’Alexandrie, qu’a eu lieu, mercredi 2 octobre, le tirage au sort du championnat d’Afrique de football des moins de 23 ans. Mais le tirage, lui, a été un peu moins idyllique pour l’Egypte.

La sélection égyptienne a hérité d’un groupe A difficile comprenant le Cameroun, le Ghana et le Mali, dans ce tournoi qualificatif pour les Jeux Olympiques (JO) de Tokyo 2020, qui se dérouleront du 8 au 22 novembre au Caire. Le groupe B comprend le Nigeria, la Côte d’Ivoire, l’Afrique du Sud et la Zambie. « Tous les matchs seront très difficiles, le football africain a énormément progressé à tous les niveaux. Il y a maintenant un grand nombre de jeunes talentueux, qui évoluent sur le continent ou ailleurs et qui peuvent permettre à leur pays de remporter un succès », s’est exprimé le sélectionneur des Pharaons, Chawqi Gharib, suite au tirage au sort.

Lors de cette troisième édition de la compétition, les hommes de Gharib espèrent effacer la déconfiture concédée par leurs prédécesseurs en 2015. Alors que la génération de Mohamad Salah, Ahmad Hégazi et Mohamad Al-Nenni avait terminé 3e, pour se qualifier à Londres 2012, les coéquipiers de Mahmoud Abdel-Moneim « Kahraba » avaient terminé derniers de leur groupe lors des qualifications aux JO de Rio 2016. Pour s’envoler pour Tokyo 2020, les Pharaons devront assurer l’une des deux premières places du groupe, position qui leur permettra d’accéder aux demi-finales du tournoi.

Les trois premières équipes se qualifieront directement à Tokyo, alors que la quatrième équipe jouera un match de barrage avec un représentant asiatique. « Nous sommes prêts à affronter tous les adversaires. Notre objectif n’est pas seulement de se qualifier pour Tokyo, mais de remporter le titre. Nous allons nous battre pour satisfaire tous les Egyptiens, surtout que la compétition se joue à domicile », a-t-il ajouté.

Gharib a convoqué 28 joueurs pour un dernier stage de préparation qui a débuté lundi dernier. L’Egypte affrontera l’Afrique du Sud le 11 et 13 octobre, dans les deux derniers tests avant le coup d’envoi du Championnat d’Afrique, face au Mali, le 8 novembre au Stade du Caire.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique