Samedi, 20 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Salah, la grande incertitude

Karim Farouk, Mardi, 29 mai 2018

L’Egypte a retenu son souffle suite à la blessure de Mohamad Salah en finale de la Ligue des champions d’Europe samedi 26 mai. Le joueur phare de la sélection nationale sera absent pour deux à trois semaines, mais espère pouvoir participer au Mondial qui débutera le 14 juin.

Salah, la grande incertitude

L’image de l’attaquant égyptien Mohamad Salah (25 ans), en larmes et obligé de quitter la pelouse sur blessure, samedi 26 mai lors de la finale de la Ligue d’Europe, a fait le tour du monde. Et elle a plongé plus de 100 millions d’Egyptiens dans l’angoisse de voir l’équipe nationale sans son icône et sans grand espoir lors de la Coupe du monde en Russie. A la 30e minute du match, Salah, auteur d’une saison stratosphérique, s’écroule suite à une quasi-prise de judo du défenseur espagnol de Real Madrid, Sergio Ramos, pour ensuite quitter le terrain avec une blessure à l’épaule. Salah sorti, Liverpool, qui était pourtant dominant durant cette première demi-heure, s’effondre pour finalement s’incliner 3-1.

Après une nuit qui a fait retenir son souffle à toute la nation, la nouvelle a été annoncée : Salah souffre d’une blessure aux ligaments de l’articulation de l’épaule et sera absent du terrain pour une période de deux à trois semaines. « C’était une nuit très difficile, mais je suis un battant. Je suis confiant que je serai présent en Russie et vous rendrai tous fiers. Votre amour et votre soutien me donneront la force dont j’ai besoin », a déclaré Salah sur son compte Twitter dimanche.

Le chef du staff médical de la sélection égyptienne, Mohamad Aboul-Ela, a exprimé son optimisme quant à la capacité de Salah de jouer au Mondial, et le président Abdel-Fattah Al-Sissi a donné l’instruction que tous les soins soient prodigués au joueur « qui est devenu une icône égyptienne qui suscite la fierté ».

La colère des supporters

Les Pharaons, placés dans le groupe A du Mondial, entameront leur parcours face à l’Uruguay le 15 juin, avant d’affronter la Russie, pays hôte, le 19 juin et, finalement, l’Arabie saoudite le 25 juin. La participation de Salah est très incertaine, pour le match d’ouverture en tout cas.

L’accusant d’avoir délibérément blessé leur héros, les fans égyptiens se sont immédiatement déchaînés sur Ramos sur les réseaux sociaux, le critiquant, voire l’insultant, au point que son nom et de nombreux hashtag ont figuré dans le top 10 mondial pendant toute la journée. Le défenseur international, qui célébrait le 13e titre européen des madrilènes, a fait un commentaire tard dans la soirée de samedi. « Parfois, le football t’offre son plus beau visage et parfois, son plus cruel. Avant tout, nous sommes des collègues. Bon rétablissement. Le futur t’attend », a-il-dit sur son compte Twitter.

Ramos, capitaine de l’équipe d’Espagne, évoluera dans le groupe B. Si les Pharaons terminent dans les deux premières places du groupe A, les fans égyptiens parlent déjà de la possibilité d’un duel Egypte-Espagne, avec un esprit de revanche.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique