Lundi, 26 février 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Les judokas égyptiens ratent les podiums

Doaa Badr, Mardi, 16 août 2016

Le judo, l’une des disciplines phare de l’Egypte, a déçu son public lors des JO de Rio. Tous les judokas égyptiens ont été battus.

Les judokas égyptiens ratent les podiums
Ramadan Darwich a déçu ses fans.(Photo : AFP)

Cinq judokas ont représenté l’Egypte aux JO de Rio de Janeiro : Ahmad Abdel-Rahman (-60 kg), Mohamad Mohieddine (-73 kg), Mohamad Abdel-Al (-81 kg), Ramadan Darwich (-100 kg) et Islam Al-Chahabi (+100 kg). Mais ils n’ont pas réussi à accéder au podium olympique et à rééditer l’exploit de Hicham Mesbah, médaillé de bronze aux JO de Pékin 2008.

A part Ramadan Darwich, ils ont tous été éliminés au premier tour, à la grande surprise de la Fédération égyptienne de judo. Ramadan Darwich (-100 kg) a réalisé la meilleure performance en terminant à la 7e place. Darwich a bien commencé son parcours aux JO. Il a battu, au premier tour, le judoka de l’Île Maurice, Dominic Dugasse, avec un ippon. Puis a continué dans son élan en battant le Cubain, Jose Armenteros, aux 8es de finale. En quarts de finale, il a été battu par le judoka d’Azerbaïdjan, Elmar Gasimov, par ippon. Après la qualification du judoka d’Azerbaïdjan pour la finale, Darwich avait une chance de disputer les matchs de repêchage pour décrocher une médaille de bronze. Mais Darwich a été battu par l’Allemand Richard Frey Karl par un ippon survenu par surprise. « Je suis très triste pour la défaite de Ramadan Darwich aux JO, c’est la plus grande déception du judo égyptien. Le tirage au sort était favorable pour que Darwich remporte une médaille olympique. Mais malheureusement, la mauvaise gestion de cette rencontre, de la part du directeur technique, a causé la défaite de Darwich, qui a perdu 2 matchs par ippon », déclare Bassel Al-Gharabawi, ancien directeur technique des sélections égyptienne et tunisienne, et actuel analyste pour les chaînes de télévision Bein Sport. Il a ajouté que Darwich avait battu ces deux judokas auparavant : « C’est un judoka d’un très haut niveau, très talentueux et possède de grandes capacités. Il était prêt pour une médaille olympique. Quelle perte ! ».

Malgré une grave blessure et une longue période d’arrêt, Ramadan Darwich était un candidat solide pour une médaille olympique. Il revient en force cette année en occupant la 9e place mondiale. Et il n’a rien perdu de son talent. Lors de sa dernière compétition avant blessure, il avait terminé à la première place, le 13 juin 2015, au Grand Prix de Budapest. De retour après sa blessure, il a encore remporté la première place à l’Open d’Europe de Sofia, le 30 janvier 2016. Le judoka égyptien a ensuite continué dans son élan sur la scène internationale en remportant un bon nombre de médailles internationales. Médaillé de bronze aux Mondiaux 2009, 5e aux Mondiaux 2011, Ramadan Darwich reste le meilleur judoka égyptien.

La controverse

Le judoka Islam Al-Chahabi (+100 kg) a suscité une grande controverse, avant même de disputer son match. Le tirage au sort l’a placé face à un judoka de nationalité israélienne (Or Sasson), au premier tour. Cela a suscité une forte polémique entre les Egyptiens, dont une partie était pour et une autre contre le retrait d’Al-Chahabi. « Selon la Fédération internationale de judo, il est interdit de se retirer du jeu, sinon, la Fédération internationale doit infliger des sanctions », affirme Bassel Al-Gharabawi.

Après le match, la polémique a augmenté. Al-Chahabi a été battu par ippon, et après la rencontre, il a refusé de serrer la main de son adversaire. Son attitude a fait un débat dans les médias dénonçant son comportement. Et le Comité olympique égyptien a annoncé que le comportement d’Al- Chahabi était un choix personnel. « Il faut savoir que le salut en judo s’effectue en inclinant le haut du corps et non en serrant la main », dit Al-Gharabawi, en ajoutant que « le fait qu’Al-Chahabi ne serre pas la main de son adversaire ne constitue pas de problème. Le vrai problème c’est la défaite par ippon pour un judoka d’un haut niveau, un médaillé de bronze aux Mondiaux 2010 ».

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique