Dimanche, 25 février 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Les 3 athlètes égyptiens qualifiés pour les JO

Doaa Badr, Lundi, 11 avril 2016

Les 3 athlètes égyptiens qualifiés pour les JO
(Photo : Facebook des athlètes)

Ihab Abdel-Rahman Al-Sayed (javelot)

Les 3 athlètes égyptiens qualifiés pour les JO
Ihab Abdel-Rahman Al-Sayed. (Photo : Facebook des athlètes)

Né le 1er mai 1989 à Charqiya, il est entraîné à Kuortane par le Finlandais Petteri Piironen, et en Egypte par l’Egyptien Mohamad Naguib. En 2007, il a réalisé son premier exploit au niveau africain en remportant la médaille de bronze aux Championnats d’Afrique juniors. En 2008, il a continué sur sa lancée en remportant la médaille d’argent aux Championnats du monde juniors en Pologne, et la médaille d’or aux Championnats arabes en Tunisie. En 2009, à 19 ans, il commence sa carrière en senior. La même année, il a remporté la 5e place aux Jeux méditerranéens. En 2010, il a remporté la médaille d’or aux Championnats d’Afrique et a été qualifié à la Coupe des confédé­rations où il a remporté la 6e place.

Il remporte la médaille d’argent lors des Jeux méditerranéens 2013 à Mersin, en portant son meilleur lancer à 82,45 m. Il bat ce record en qualifications des Championnats du monde à Moscou le 15 août 2013, nouveau record national qui lui a permis de se classer 7e aux Mondiaux.

Le 18 mai 2014, lors du meeting de Shanghai, comptant pour la Ligue de diamant, Al-Sayed réalise à son premier essai un lancer à 89,21 m. Il s’empare du record du meeting, de la meilleure performance mondiale de l’année ainsi que du record d’Afrique.

En 2015, il a continué son élan en réalisant une première dans l’his­toire de l’athlétisme égyptien, en décrochant la médaille d’argent aux Mondiaux pour devenir un solide candidat pour le podium olympique.

Moustapha Hicham Al-Gamal (marteau)

Les 3 athlètes égyptiens qualifiés pour les JO
Moustapha Hicham Al-Gamal. (Photo : Facebook des athlètes)

Né le 1er octobre 1988 à Guiza, il est entraîné par l’Egyp­tien Saïd Chawqi. Il détient le record d’Afrique en 81,27 m, obtenu au Caire en 20141. Après avoir participé aux Jeux olympiques de Londres (2012), il remporte la médaille d’or lors des Jeux méditerranéens 2013 à Mersin, en lançant le marteau à 76,68 m, son second meilleur lancer de sa car­rière. En 2014, grâce à un lancer de 81,21 m, il occupe la 3e place au classement mondial de l’année. Il remporte le titre des Championnats panarabes d’athlétisme 2015. Le 25 mai 2015, il lance le marteau à 77,06 m à Ostrava, en terminant 4e du concours. En juillet, il réalise 79,90 m au Caire, ce qui le qualifie pour les Jeux olympiques de 2016. En septembre, il conserve son titre aux Jeux africains de Brazzaville. En 2015, il termine à la 7e place aux Mondiaux de Beijing. Mais depuis, son niveau a connu un peu de recul à cause d’une grave blessure. Aujourd’hui, il essaye de retrouver son niveau afin d’arriver fin prêt aux JO de Rio de Janeiro et réaliser son rêve de monter sur le podium olympique.

Hassan Abdel-Gawad Mahmoud (marteau)

Les 3 athlètes égyptiens qualifiés pour les JO
Hassan Abdel-Gawad Mahmoud. (Photo : Facebook des athlètes)

Né le 10 février 1984, il est entraîné par l’Egyp­tien Saïd Chawqi.

Jusqu’en 2014, il détenait le record d’Egypte et d’Afrique avec un lancer de 78,21 m. Il a été cham­pion d’Afrique et médaillé d’argent aux Jeux médi­terranéens de Mersin. Mais après les Mondiaux de Moscou en 2014, il a été suspendu après un test antidopage, ce qui l’a privé de compétitions. Mais il n’a pas arrêté l’en­traînement pour autant : il a effectué plusieurs stages de préparation à l’étranger afin d’améliorer son niveau et être prêt avant les JO de Rio.

Cette saison, il est revenu en force. Lors de son camp en Afrique du Sud, il a réalisé la 2e meilleure performance de l’année avec un lancer de 78,39 m, le 1er mars dernier. En se classant à la 2e place mondiale, il a déclaré qu’il serait un sérieux concurrent à Rio de Janeiro.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique