Mardi, 23 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Un quadruple blanc

Amr Moheb, Karim Farouk et Mohamad Mosselhi, Mardi, 12 janvier 2016

Zamalek a dominé le scrutin des joueurs locaux en ayant quatre représentants dans le top cinq. En effet, cette forte présence individuelle reflète l’exploit collectif de l’équipe qui a remporté le doublé local (Championnat et Coupe) en 2015 pour la première fois depuis 1988.

Un quadruple blanc

Zamalek a mis fin à une longue traversée du désert qui s’est étalée sur plus de 10 ans de suprématie d’Ahli

.A la tête du lot arrive l’attaquant international Bassem Morsi, qui a terminé en tant que buteur de l’équipe avec 18 buts, soit à deux longueurs seulement du buteur Hossam Paolo, lequel n’a collecté qu’un seul point lors du vote.

Le milieu moteur Omar Gaber est arrivé à la 3e place après sa solide et constante performance tout au long de l’année. Il a toujours répondu présent lorsqu’il a été déployé au milieu ou au poste de latéral.

Moustapha Fathi, la grande révélation de cette saison, est arrivé à la 4e place. Ce jeune latéral (20 ans) a vite fait sa percée au sein de l’équipe A et aussi avec la sélection nationale. Bien qu’il participe en tant que remplaçant la plupart du temps, il a pu étaler son immense talent et marquer 6 buts décisifs cette année. Et finalement, la nouvelle recrue des Blancs, Mahmoud Kahraba, est arrivée 5e après son début de saison explosif, où il a marqué 5 buts (outre les 6 autres avec son ancienne équipe Enpi la saison passée). Une belle palette avec 3 autres joueurs inclus dans le vote du jury, à savoir Ahmad Al-Chennawi, Ayman Hefni et Tareq Hamed, qui ont couronné une année blanche.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique