Samedi, 13 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

H D’Or : Salah, lauréat 2015

Amr Moheb, Karim Farouk et Mohamad Mosselhi, Mardi, 12 janvier 2016

L'attaquant de l'AS Rome, Mohamad Salah, a été sacré meilleur footballeur égyptien 2015 par le jury de l’Hebdo, battant Mohamad Al-Nenni (FC Basel) et, à la grande surprise, le capitaine d’Ahli, Hossam Ghali.

H d

51 des 54 membres du jury ont voté Mohamad Salah. L’attaquant de l’AS Rome (Italie) a écrasé la concurrence pour le titre de meilleur joueur de l’année dans le sondage de l’Hebdo qui a compris pour la première fois les Egyptiens évoluant à l’étranger. L’international des Pharaons a remporté un total de 272 points loin devant son dauphin Mohamad Al-Nenni (200 points), auteur d’une excellente année en Suisse avec le FC Basel (voir page 25). Il semble que l’Italie lui ait porté bonheur. En effet, après avoir passé les derniers mois de 2014 en galère avec Chelsea (Premier League anglaise), Salah a été prêté à la Fiorentina en Serie A pour relancer sa carrière.
Mohamad Salah
(Photo : AFP)
Dès qu’il a posé les crampons sur les pelouses italiennes, Salah a vite étalé son talent en marquant 9 buts, toutes compétitions confondues, avec la Viola pour confirmer sa valeur. Suite à un été tourmenté (voir page 24), le flamboyant ailier a signé pour l’AS Rome où il a maintenu sa cadence en marquant 6 autres buts pour le club de la capitale dans la première moitié de la saison. « Salah a été excellent sur toute l’année, que ce soit avec Fiorentinaou avec l’AS Rome.
Mohamad Al-Nenni
Ce taux de buts aussi a été impressionnant, surtout que c’est sa première année en Italie où les équipes sont réputées pour leurs défenses fermées », avait dit Khaled Bayoumi, membre du jury et critique sportif. Rapide et talentueux, Salah surnommé le « Messi d’Egypte » est une vraie terreur pour les défenses adverses. Dommage que son efficacité devant les buts laisse encore à désirer, sinon il serait sur les pas de son idole argentine. Mais Salah amuse déjà le public et, à 23 ans seulement, il le fera pour un bon bout de temps.
Hossam Ghali
(Photo : Reuters)

Ce n’était pas une énigme que Salah allait remporter le vote suite à sa performance explosive, mais c’est le capitaine d’Ahli, Hossam Ghali, qui a créé la surprise en décrochant la troisième place devant des joueurs évoluant en Europe tels que l’attaquant de Braga (Por), Ahmad Hassan « Koka », ou le latéral de Hull City (Ang, D2), Ahmad Al-Mohammadi. Et bien qu’il n’ait remporté qu’un seul titre cette année, à savoir la Supercoupe d’Egypte, il est arrivé en tête de tous les joueurs locaux, même devant six joueurs de Zamalek qui ont largement contribué au doublé local (Championnat et Coupe) de leur équipe pour la première fois depuis 27 ans. « Bien qu’il soit âgé (34 ans), il est un titulaire irremplaçable d’Ahli.

H d

Il est au cœur de l’équipe que ce soit la saison passée ou cette saison aussi », explique Ibrahim Hégazi, ancien rédacteur en chef d’Al-Ahram Al-Riyadi et membre du jury. Par contre, l’exploit des Blancs a été récompensé par une domination du résultat final avec six joueurs, à savoir Bassem Morsi, Omar Gaber, Moustapha Fathi, Mahmoud Kahraba, Ayman Hefni et Ahmad Al-Chennawi, figurant dans le tableau d’honneur final. S’ils maintiennent une telle cadence, l’un deux pourra sûrement se retrouver sur le podium dans un an. A bon entendeur salut.

Résultats

Pts

1. Mohamad Salah (Fiorentina/Roma, Ita)

272

2. Mohamad Al-Nenni (FC Bâle, Sui)

200

3. Hossam Ghali (Ahli)

58

4. Bassem Morsi (Zamalek)

52

5. Ahmad Hassan Koka (Braga, Por.)

50

6. Omar Gaber (Zamalek)

33

7. Mohamad Abdel-Chafi (Ahli ,Ar. Saou.)

27

8. Moustapha Fathi (Zamalek)

26

9. Ahmad Al-Mohammadi (Hull city, Ang)

22

10 . Mahmoud Kahraba (Zamalek)

20

11. Ramadan Sobhi (Ahli)

16

12. Ayman Hefni (Zamalek)

14

13. Ahmad Al-Chennawi (Zamalek)

9

14. Essam Al-Hadari (Wadi Degla)

5

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique