Jeudi, 13 juin 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Football : Le top 5 du mercato

Mardi, 30 juin 2015

Alors que la saison locale s'achève, l'attention se porte sur le marché des transferts avec un coude-à-coude serré entre Ahli et Zamalek pour remporter les meilleurs éléments.

Football : Le top 5 du mercato

Malick Evouna

Malick Evouna

L’attaquant international du Gabon, Malick Evouna, pourrait être la star de cet été en Egypte. Le jeune attaquant du Wydad Casablanca, (22 ans), est l’un des joueurs les plus prometteurs du continent, disponible sur le marché. Buteur du championnat gabonais, Evouna signe pour le Wydad Casablanca en 2013, qu’il mena au titre du championnat en 2015 pour la première fois depuis cinq ans. En plus, il arrache le titre de meilleur buteur en signant 16 buts. Rapide et athlé­tique, il fait ses débuts dans la sélection du Gabon en 2012. Et actuellement, il est un titulaire des Panthères. Lors de la Coupe d’Afrique des Nations 2015, Evouna était le fer de lance de l’attaque gabonaise, épau­lé par le capitaine Pierre-Emerick Aubameyang et Frédéric Bulot.

L’affaire Evouna a fait cou­ler beaucoup d’encre suite au duel traditionnel entre Ahli et Zamalek pour se l’offrir. Le joueur préférait une offre européenne qui ne venait pas et devait ainsi se contenter de ce qui lui était proposé.

Apparemment, Zamalek s’est retiré de cette course en raison des exigences finan­cières du Wydad et d’Evou­na, qui semblent dépasser les 2 millions de dollars. Ahli est encore en négociations avec les deux parties pour réduire la somme et annoncer offi­ciellement l’aboutissement de l’affaire.

Amr Al-Soulaya

Amr Al-Soulaya

Perçu comme le possible nouveau Hosni Abd-Rabbo, le milieu Amr Al-Soulaya est le der­nier héritier d’une dynastie de talentueux joueurs d’Ismaïli. Buteur, passeur et doté d’une excellente vision de jeu, Al-Soulaya est l’un des joueurs égyptiens les plus doués dans l’axe cen­tral. Son talent a été reconnu dès son très jeune âge en faisant partie de toutes les sélections juniors d’Egypte jusqu’à faire ses débuts avec les Pharaons en 2009. Pourtant, à 26 ans, Al-Soulaya n’a pas encore reçu tous les honneurs, car son ascension a été ralentie par les troubles internes des compétitions locales et quelques fois par les bles­sures. Cette année, il semble vou­loir réaliser une importante transi­tion de sa carrière en quittant les Derviches. Il lui reste un an sous contrat avec Ismaïli jusqu’en 2016, et les ténors cairotes Ahli et Zamalek sont prêts à finaliser cette affaire désirée depuis plusieurs années. « Je ne veux vendre Al-Soulaya ni à Ahli, ni à Zamalek, cela va causer des tensions entre les supporters. Nous lui avons fait une nouvelle offre, et il a demandé quelques jours de réflexion. Ou il reçoit une offre extérieure, ou il signe son nou­veau contrat ; sinon il restera avec nous une autre saison. Il sera libre de choisir sa destination la saison prochaine mais je n’ai pas l’inten­tion de le vendre à un club égyp­tien », a dit le président du club, Mohamad Aboul-Séoud.

Saleh Gomaa

Saleh Gomaa

Meilleur joueur du Championnat d’Afrique des nations juniors 2013, Salah Gomaa est au coeur de la génération montante au sein du football égyptien qui prend la relève des icônes telles que Mohamad Abou-Treika, Mohamad Barakat et Hosni Abd-Rabbo. Le jeune milieu d’Enppi, qui fêtera ses 22 ans en août prochain, avait déjà joué avec les juniors en Coupe du monde des moins de 20 ans en Colombie en 2011, les Olympiques à Londres 2012 et fait ses débuts en sélection seniors en 2011 lors d’un match de qualification de la Coupe d’Afrique des nations 2012. Gomaa a tenté une aventure euro­péenne en passant la saison 2014-2015 au Nacional du Portugal, mais cela ne semble pas combler ses ambitions. « J’ai réussi mon expérience et j’ai laissé une bonne impression avec le Nacional, mais j’ai réalisé que certains clubs en Egypte sont de plus grand calibre », a-t-il dit. Le milieu central a donc choisi de retourner en Egypte et d’attendre une meilleure occasion pour rebondir en Europe. Et bien que Zamalek ait déposé plusieurs offres et annoncé qu’il paierait plus que ce qu’Ahli offrirait, Gomaa a révélé à plusieurs reprises son désir de porter le maillot rouge. Selon les rumeurs, Ahli a déjà trouvé un accord avec le joueur, mais il est encore en négociation avec Enppi pour le montant du transfert, à cause notamment des pressions de Mortada Mansour, président de Zamalek.

Mahmoud Abdel-Moneim « Kahraba »

Mahmoud Abdel-Moneim « Kahraba »

Après un séjour en Suisse, Mahmoud Abdel-Moneim « Kahraba » est de retour à son club d’origine Enppi, mais il ne compte pas y rester. Le talentueux latéral rejoint les rangs de Lucerne en juin 2013 après son triomphe avec les Pharaons au Championnat d’Afrique junior. La presse suisse espérait avoir un nouveau Mohamad Salah, mais il fut limogé par Lucerne pour des raisons disciplinaires avant de rejoindre Grasshopper en 2014 sans faire un grand impact. Il retourne à Enppi en janvier. Rapide et talentueux, Kahraba avait fait ses débuts en sélection nationale en 2011, mais il fut titularisé récemment par le sélectionneur Hector Cuper. Ahli semblait en pole position pour l’embaucher cet été, mais il semble avoir lâché cette piste. « J’avais eu des pourparlers avec les respon­sables d’Ahli il y a quelque temps, mais actuellement, je n’ai que l’offre de Zamalek. Je ne veux pas parler de ma destination, car on est encore en pleine saison, mais ma priorité est de retourner en Europe », dit Kahraba. Le président d’Enppi, Magued Nagati, a donné une autre version des choses disant avoir demandé à Ahli de reporter toutes les négociations à une date ultérieure, étant dans une phase critique du championnat.

Mohamad Hamdi

Mohamad Hamdi

Auteur de 13 buts cette saison, Mohamad Hamdi Zaki est en lice pour le titre de meilleur buteur du championnat. L’attaquant d’Ittihad d’Alexandrie a attiré l’attention grâce à sa prestation au point d’être qualifié dans son club de « nouveau Gedo » (NDLR : attaquant international des Pharaons et buteur de la Coupe d’Afrique des nations 2010). Rapide et puissant, Hamdi (25 ans) évolue en tant qu’attaquant de pointe, mais un numéro 9 moderne qui se déplace à l’extérieur de la surface et débarque sur les flancs aussi. Une performance qui a attiré l’attention de nombreux clubs, à savoir Enppi et Masri, mais ils ont été éclipsés avec l’arrivée des ténors cairotes. Zamalek a déposé son offre officielle, mais, selon des sources proches de Hamdi, il a déjà trouvé un accord avec Ahli. Cette manoeuvre a offen­sé les responsables d’Ittihad qui ont annoncé la suspension de leur coopération avec les Rouges ayant contacté leur joueur sans accord préalable. « Je ne dirai rien pour le moment, je suis concentré avec l’Ittihad et je prendrai ma décision en fin de saison », explique Hamdi.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique