Lundi, 22 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Football : Les Egyptiens mal en point en Afrique

Mohamad Mosselhi, Mardi, 21 avril 2015

Ahli, Zamalek et Smouha, représentants égyptiens dans les compétitions africaines interclubs, n’ont pas brillé lors des matchs allers, des différentes compétitions. Leur mission sera difficile lors des matchs retour.

Une performance décevante de Zamalek, un but pendant le temps additionnel lors de la rencontre d’Ahli et un mauvais arbitrage contre Smouha. Tel est le résumé des rencontres des trois représentants égyptiens aux compétitions africaines interclubs. Pour commencer, Zamalek, leader du championnat égyptien, a concédé un nul vierge contre les Marocains de FUS Rabat, au Stade de l’armée à Suez, à l’occasion des 8es de finale de la Coupe de la CAF. Un résultat presque accablant pour la dream-team des Blancs qui était pourtant favorite. La rencontre semblait à leur portée au départ. Malheureusement, les joueurs n’étaient pas à la hauteur. Il faut admettre que ce nul est considéré comme une victoire. Ils pouvaient très bien encaisser des buts. Leur performance a été mauvaise lors de cette rencontre, voire la pire de Zamalek depuis le début de la saison.

Malgré la présence de la majorité des stars de l’équipe, les Blancs n’ont pas pu menacer les filets de l’adversaire tout au long de la rencontre. Les joueurs étaient tous hors de leur forme habituelle, techniquement et physiquement. Même les interventions du Portugais Jesualdo Ferreira n’ont pas porté leurs fruits. Les deux attaquants, Khaled Qamar et Bassem Morsi, introduits à la deuxième mi-temps pour épauler leur coéquipier, Ahmad Ali, n’ont pas pu aider l’attaque qui était totalement impuissante. « On a payé cher la facture du dernier stage de préparation de la sélection nationale. Il a épuisé les joueurs. Cela se voyait très bien lors de la rencontre de dimanche », explique Jesualdo Ferreira, entraîneur de Zamalek. En outre, les visiteurs étaient proches de la victoire. L’attaquant gambien, Youssoupha Nje, a failli marquer le but de la victoire des Marocains, mais son beau tir a été barré par la transversale. De même, l’arbitre était clément pour Zamalek, en refusant un penalty contre le défenseur burkinabé de Zamalek, Mohamad Koffi. Ce résultat décevant rend la mission de Zamalek très difficile, lors du match retour qui aura lieu au Maroc, au début du mois de mai prochain. Mais les joueurs et leur cadre technique sont sûrs de la qualification en visiteurs. « Je suis sûr qu’on va se qualifier au Maroc. Il sera difficile de présenter à nouveau une performance aussi mauvaise que celle du match aller. Vu leurs capacités et leur longue expérience, les joueurs seront capables de réaliser un bon résultat au Maroc », ajoute-t-il optimiste.

En Ligue des champions, Ahli a pris un but lors du temps additionnel pour perdre contre Moghreb Tétouan 0-1. C’est un beau tir d’un coup franc de la part de l’attaquant marocain, Mouhcine Yajour, pour compliquer la situation de l’équipe lors du match retour. Les Rouges ont présenté une performance satisfaisante lors de la rencontre, mais le but de Yajour a donné un grand avantage aux Marocains avant le match retour qui aura lieu le 3 mai au Caire. Les hôtes ont offert un beau spectacle qui pourrait inquiéter les Rouges, lors du match retour grâce à leur défense solide et leur milieu du terrain organisé. « Le match retour sera très difficile pour nous, et pour les Marocains aussi. Je suis déçu d’avoir pris un but lors du dernier souffle de la rencontre, mais on pourra rattraper cette défaite au Caire », confie Hussein Al-Sayed, latéral gauche d'Ahli.

Quant à Smouha, second représentant de l’Egypte à la Ligue des champions, il a été la proie du mauvais arbitrage lors de cette rencontre qui s’est achevée sur une victoire de 1-0 pour les Congolais de Léopards. Selon Helmi Toulan, directeur technique de Smouha, l’arbitre n’était pas à la hauteur de la rencontre en refusant un but de Yasser Ibrahim, et vu ses décisions curieuses tout au long de la rencontre. La mission des Alexandrins ne sera pas facile lors du match retour étant donné leur manque d’expérience par rapport à l’adversaire. Ce sera un week-end difficile pour les Egyptiens.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique