Mardi, 25 juin 2024
Al-Ahram Hebdo > Tourisme >

Foire Intourmarket : L’Egypte bien présente en Russie

Dalia Farouq, Mardi, 31 mars 2015

L'Egypte vient de participer à « Intourmarket », la plus grande foire sur le tourisme de Russie. Une présence importante, surtout vu la crise financière que traverse le pays et qui affecte les arrivées de touristes russes en Egypte.

Foire Intourmarket : L’Egypte bien présente en Russie
L'Egypte veut attirer de plus en plus de touristes russes.

Plus d’une centaine de tour-opérateurs, d’agences de voyages et d’hôtels ont représenté l’Egypte la semaine dernière à la dixième édition de la foire internationale russe pour le tourisme Intourmarket tenue à Moscou, parmi les 1 350 exposants venus de 143 pays. « La participation de l’Egypte cette année était d’une importance exceptionnelle, à cause de la crise financière en Russie, suite à la chute du prix du rouble face au dollar. Cette crise a légèrement affecté les arrivées touristiques russes en Egypte ces derniers mois », souligne Sami Mahmoud, président de l’Organisation de la promotion touristique (ETA). Il ajoute que l’Egypte a pu atténuer l’impact de la crise en adoptant quelques mesures, comme la remise en vigueur du système des subventions des vols Charter provenant de Russie, ainsi que la réduction des frais d’atterrissage dans les aéroports égyptiens. « En outre, une grande campagne de promotion du tourisme égyptien a été lancée en Russie. L’Egypte est depuis quelques années le premier choix des Russes, on doit préserver cette place », assure Mahmoud.

En dépit de cette crise qui a frappé la Russie au dernier trimestre 2014, l’Egypte a accueilli environ 3 millions de touristes russes cette même année, constituant près de 30 % du total des arrivées touristiques en Egypte pour cette période. Selon Sami Mahmoud, même les exposants égyptiens de l’Intourmarket cette année ont été aidés, puisque le ministère du Tourisme a payé tous les frais du pavillon égyptien et exempté les agences des frais de la participation à cette foire internationale du tourisme, la troisième plus grande au monde. Des chaînes d’hôtels et des sociétés de transport aérien de toutes les régions de Russie ainsi que les grands acteurs du tourisme international n’ont pas manqué cet événement.

« On essaye de soutenir les agences sur le marché russe qui ont enduré des pertes ces derniers mois. Les exposants égyptiens donc ont eu la chance d’avoir un contact direct avec plus de 90 000 représentants de l’industrie touristique russe, que ce soit des dirigeants d’entreprises de tourisme ou des experts du secteur. On doit être présent en Russie même en temps de crise afin de garder notre part de marché important pour le tourisme en Egypte », indique Mahmoud.

Pour sa part, Rami Hassan, tour-opérateur sur le marché russe et participant à la foire, assure que Intourmarket donne l’occasion de connaître de près les offres et demandes touristiques non seulement en Russie, mais aussi dans le monde entier, ainsi que de commercialiser le produit touristique égyptien afin d’attirer de nouveaux types de touristes vers l’Egypte. Il ajoute que les mesures prises par le ministère du Tourisme pour soutenir le marché russe ont réussi à limiter la chute du nombre de touristes russes en provenance d’Egypte.

Selon l’Association des tour-opérateurs de Russie, le nombre de Russes optant pour un séjour touristique à l’étranger est passé de 35 % à 25 % en 2014. Ils ont aussi été 38 % de moins à se rendre en Grèce, 35 % de moins en France. Seule l’Egypte a tiré son épingle du jeu avec une augmentation de 10 % de sa fréquentation pour les fêtes de fin d’année. Et cela grâce à des prix défiant toute concurrence. « Mais les tour-opérateurs sur le marché russe s’attendent à plus de facilités concernant l’utilisation du rouble en Egypte. Un sujet qui est encore étudié par les responsables et les Banques centrales des deux pays », conclut Rami Hassan.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique