Samedi, 22 juin 2024
Al-Ahram Hebdo > Tourisme >

Osiris : Une tombe unique de la nécropole thébaine

Nasma Réda, Lundi, 19 janvier 2015

Osiris : Une tombe unique de la nécropole thébaine

Un nouveau tombeau symbolique du dieu Osiris a été découvert dans la région de Cheikh Abd Al-Gorna, dans la Vallée des rois sur la rive ouest de Louqsor par la mission archéologique Canaries-Tuscane. Cette mission, dirigée par Maria Alvarez Sosa et Irene Morfini, détient la fouille de ces deux tombes de la région thébaine : TT 109 (tombeau de Min) et Kampp 327 (tombe anonyme).

Bien que la tombe de Min ait fait l’objet de plusieurs recherches au cours du XXe siècle, celle de Kampp est un site vierge pour les archéologues.

Son architecture est un petit modèle du tombeau mythique d’Osiris, qui se trouve à Abydos dans le gouvernorat de Sohag. « Après un hall en forme rectangulaire soutenu par cinq piliers, un escalier dans la roche conduit à un complexe dédié au dieu des morts des Anciens Egyptiens, Osiris », explique Abdel-Hakim Karar, directeur des antiquités à Louqsor. Selon lui, « les archéologues ont également découvert à l’intérieur de la tombe noircie une scène murale où des divinités, couteaux en main, protègent le tombeau et veillent sur le corps du défunt ». Dans un autel au plafond voûté, au coeur du tombeau, se dresse une statue d’Osiris. Elle est entourée de couloirs destinés à isoler le saint des saints du complexe. Juste en face de cette statue, un escalier mène à un puits d’environ 9 m de profondeur. Il est à noter que ce tombeau comprend de nombreux puits et de nombreuses chambres. S’adressant aux agences de presse, le chef de l’équipe d’archéologues italo-espagnols, Maria Alvarez Sosa, a parlé d’une « tombe unique de la nécropole thébaine, qui présente toutes les caractéristiques de la tombe mythique d’Osiris ». Le travail de la mission reprendra en septembre prochain pour révéler les secrets de ce complexe .

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique