Mercredi, 29 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Tourisme >

Les colonnes de Karnak reprennent leurs couleurs

Nasma Réda, Mercredi, 21 février 2024

Les fameuses colonnes de la grande salle hypostyle des temples de Karnak ont subi des travaux de restauration et de nettoyage pour retrouver leur beauté d’antan.

Les colonnes de Karnak reprennent leurs couleurs

Après trois ans de travail continu, 95 % de la restauration des colonnes de la grande salle hypostyle des temples de Karnak sont achevés, mettant en relief les inscriptions originales et les couleurs d’autrefois. « Il ne reste qu’une seule colonne sur laquelle les restaurateurs égyptiens travaillent actuellement et bientôt les visiteurs pourront admirer les inscriptions et les couleurs de ces sculptures gigantesques », assure Mostafa Waziry, secrétaire général du Conseil Suprême des Antiquités (CSA), ajoutant que la restauration de 28 colonnes sur un total de 134 est terminée.

Il s’agit en effet de la première phase du projet qui a commencé en juillet 2021, suite à une étude approfondie de l’histoire et de l’état de l’ensemble des colonnes. « Il y a eu une coopération entre les restaurateurs du ministère du Tourisme et des Antiquités et les jeunes diplômés des universités de Haute-Egypte, ainsi que des institutions de restauration thébaines pour achever ce travail », indique Waziry. Il poursuit que les temples de Karnak ont bénéficié d’une grande attention du gouvernement dans le cadre du projet de réhabilitation de la ville de Louqsor.

« La mission a accompli avec succès le nettoyage de ces colonnes, en fixant les couleurs et en réparant les fissures », déclare Moustapha Al-Saghir, directeur des temples de Karnak auprès du ministère du Tourisme et des Antiquités. Il s’agit de débarrasser les poussières, ainsi que les résidus d’oiseaux accumulés depuis longtemps, cachant les inscriptions et les couleurs originales des colonnes. Le projet consiste également à renforcer les colonnes et à les consolider. « Nous avons utilisé des matériaux simples conformément à la nature des colonnes lors de la restauration », explique le restaurateur Mohamed Gad, ajoutant que la hauteur des colonnes a été un grand défi pour l’équipe de restaurateurs. « Après l’achèvement des travaux de nettoyage et l’apparition des couleurs des colonnes, nous avons comblé le reste du toit en bois pour protéger les couleurs et les inscriptions des rayons du soleil et de la pluie », souligne Al-Saghir, assurant que la grande salle hypostyle des temples de Karnak était autrefois surmontée d’un plafond magnifiquement peint.

Par ailleurs, Gad a noté que cette salle avait été exposée à des catastrophes naturelles au cours des siècles, telles que les inondations du Nil, ce qui a entraîné la perte d’éléments architecturaux uniques sur les parties inférieures de plusieurs colonnes, tandis que les parties supérieures conservent toujours les couleurs d’autrefois. « Trois colonnes parmi les 134 ont été détruites dans l’Antiquité, et un projet d’anastylose aura lieu dans les mois à venir pour pouvoir les remonter », conclut Gad.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique