Mardi, 18 juin 2024
Al-Ahram Hebdo > Tourisme >

Nouvelle découverte archéologique à Minya, en Haute-Egypte

Mercredi, 10 janvier 2024

Une mission archéologique espagnole, dirigée par Mayte Mascorro et Esther Pons Melado, de l’Université de Barcelone et de l’Institut du Proche-Orient ancien, a découvert, lundi, plusieurs tombes remontant à l’ère ptolémaïque et romaine, au cours des fouilles effectuées dans la zone archéologique d’Al-Bahnassa, au gouvernorat de Minya.

Nouvelle découverte archéologique à Minya, en Haute-Egypte

Les tombes de l’époque romaine ont été découvertes sur le côté est du cimetière supérieur d’Al-Bahnassa, a déclaré Mostafa Waziry, secrétaire général du Conseil suprême des antiquités égyptiennes, qui a affirmé que les tombes romaines découvertes révèlent un nouveau type de sépulture.

Des statues en terre cuite représentant la déesse Isis-Aphrodite, portant une couronne de fleurs surmontée d’une autre couronne, ont été découvertes pour la première fois dans la région d’Al-Bahnassa, a indiqué M. Waziry. Cette découverte laisse à penser que la région recèle encore de nombreux secrets et des modes de sépulture de différentes époques, a-t-il ajouté.

Selon Adel Okasha, chef du département central des antiquités d’Egypte centrale, la mission a découvert des fragments de papyrus à l’intérieur d’un sceau d’argile et de nombreuses momies enveloppées dans des tissus colorés. Le visage de certaines momies était couvert de masques funéraires dorés et colorés.

Une langue en or a été trouvée dans la bouche des deux momies, un rituel romain de conservation des morts, découvert à Al-Bahnassa. Un autre objet renferme également des momies recouvertes d’un cartonnage coloré.

A l’extérieur des cercueils, 23 corps momifiés et 4 cercueils de forme humaine ont été découverts. L’un des cercueils renfermait deux momies et de petites bouteilles de parfum votif, a précisé Gamal Al-Samastawy, directeur général des antiquités de l’Egypte centrale.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique