Mercredi, 22 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Tourisme >

Les secrets des palimpsestes

Dimanche, 10 septembre 2023

Parmi les manuscrits rares qu’abritent les tiroirs de la bibliothèque du monastère de Sainte-Catherine figurent les parchemins palimpsestes.

Les secrets des palimpsestes

Ce type de manuscrit a été utilisé pendant plusieurs siècles. « Grâce aux examens des rayons infrarouges et à la technologie d’imagerie multi-spectrale, nous avons pu récupérer les textes des manuscrits endommagés et même effacés », explique Abdel-Réhim Rihan, ex-directeur du comité des propriétés du monastère de Sainte-Catherine au ministère du Tourisme et des Antiquités. L’un des parchemins les plus intrigants est celui qui porte le numéro 514. « C’est un manuscrit rare », souligne Malak Nosshi, inspecteur archéologique au département des musées, expliquant que ce parchemin se compose de 175 pages. Il s’agit d’un parchemin qui a été utilisé plusieurs fois pendant différents siècles. « Il y a une couche d’un texte grec qui remonte au IVe siècle. Celle-ci est couverte d’un texte syriaque du Ve siècle et suivie d’une troisième couche du VIIe siècle qui a conservé un autre texte syriaque. Le parchemin a été réutilisé pour la quatrième fois au VIIIe siècle pour l’inscription d’un texte arabe. Et enfin, la plus récente et la dernière couche qui est apparue aux chercheurs remonte au XIXe siècle. C’est une inscription coufique », explique Nosshi.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique