Jeudi, 25 avril 2024
Al-Ahram Hebdo > Tourisme >

Le site des pyramides fait peau neuve

Nasma Réda , Mercredi, 21 septembre 2022

Un nouveau centre de visite vient d’être inauguré sur le Plateau des pyramides. Le but est d’offrir aux touristes une nouvelle expérience de découverte de ce site incomparable.

Le site des pyramides fait peau neuve
Nouvelle entrée et nouveau centre de visite au Plateau des Pyramides.

Le secteur privé a réussi encore une fois à investir le secteur du patrimoine en inaugurant un nouveau centre de visite sur le site du Plateau des pyramides. Dans le but de développer une nouvelle conception d’admirer les pyramides de Guiza, le Conseil Suprême des Antiquités (CSA) a annoncé cette semaine la fin des travaux de réaménagement du site et l’inauguration expérimentale de la nouvelle entrée, ainsi que des portails électroniques et des services variés. « Visant à faciliter l’accès au site, on a éliminé toutes sortes de dérangements aux touristes. L’Organisme de génie des forces armées a terminé à 100% tous les plans d’infrastructures », explique Moustapha Waziri, secrétaire général du CSA, ajoutant que dans le cadre de la coopération entre le ministère du Tourisme et des Antiquités avec le secteur privé, représenté par la société Orascom Pyramids Entertainment (OPE), les visiteurs retrouveront de nouveaux services sur le plateau.

« La nouvelle entrée qui donne sur l’autoroute du Fayoum est actuellement ouverte, d’où les véhicules privés et les bus touristiques accèdent à un immense parking, qui peut accueillir plus de 1000 voitures et bus. Après l’achat des billets, des véhicules électriques transportent les visiteurs pour commencer leurs tournées dans lesquelles ils s’arrêtent à sept stations principales pour accomplir la visite du site », souligne Waziri, expliquant que la visite commence par le nouveau centre de visiteurs intitulé « The King Khufu Center » ou « Le centre du roi Chéops », où le visiteur passe par un panorama à partir duquel il peut admirer une vue panoramique des trois pyramides. L’arrêt suivant donne accès à la pyramide de Mykérinos. Ensuite vient la station de « Chéops », suivie de celle du roi « Khephren », puis de l’enceinte du « Sphinx ». La visite se termine par une autre vue panoramique du site avant de prendre le trajet de retour vers le centre des visiteurs.


Véhicules électriques, nouveaux moyens de transport au sein du Plateau de Guiza.

Nouveaux services

Toutes les stations sont équipées de haltes couvertes, de bancs, de petits marchés et bazars, de guichets automatiques et des toilettes mobiles en plus de services informatiques, de Wi-Fi, de lieux équipés de bornes pour charger les téléphones portables et de guichets automatiques de banque, ainsi qu’un lieu de loisirs pour enfants.

Outre le centre de visite, OPE a de même achevé le développement et la restauration d’un ancien bâtiment qui était auparavant utilisé comme entrepôt de la zone archéologique. Ce bâtiment sera transformé en un complexe de restaurants. « Ce complexe regroupera 10 restaurants qui satisferont tous les goûts des visiteurs », souligne Hicham Gadallah, PDG de la société OPE, précisant qu’un système d’énergie propre est en place sur le Plateau de Guiza pour réduire l’émission de carbone qui nuit gravement à la zone archéologique. « Nous nous efforçons d’offrir une expérience touristique, culturelle et de divertissement unique dans cette grande destination, et nous travaillerons à exploiter les services de ce site archéologique selon les normes internationales », affirme Gadallah qui a salué l’aide de quelques partenaires tels que la Banque Nationale d’Egypte et Orange Telecom qui ont contribué à améliorer la qualité des services offerts aux visiteurs.

Il est à rappeler que le CSA s’est entendu avec la compagnie Orascom Investment Holding en décembre 2018 pour offrir et exploiter des services aux visiteurs du Plateau de Guiza, en plus de la gestion des services présentés pour une période de15 ans. En effet, c’était en octobre 2020 que la compagnie a mis en service le premier bus écologique-électrique, ainsi que le premier restaurant devant les pyramides.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique