Jeudi, 30 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Tourisme >

Des musées pour apprendre

Nasma Réda, Mardi, 01 août 2017

Différents musées égyptiens organisent des programmes éducatifs durant la pause estivale. Si certaines activités s'adressent à tous les visiteurs, d'autres sont plus spécifiquement dédiées aux femmes, aux enfants et aux adolescents.

Des musées pour apprendre

Nous commençons notre tour d’horizon au Caire. Prenant comme thème la beauté, les res­ponsables du Musée de Manial ont créé un programme éducatif pour les visi­teurs, notamment les enfants, afin de les sensi­biliser à la beauté de la nature. Au cours de ce programme, les visiteurs font des tournées dans les différentes salles du palais, ainsi que dans le jardin, qui est d’une beauté exception­nelle. « Nous sensibilisons les participants à la beauté florale en les faisant se balader dans les jardins du palais. Le programme consiste aussi à leur montrer les animaux dans le Musée de la chasse », explique Walaeddine Bédéwi, direc­teur du palais. Il poursuit en expliquant que le titre et les activités changent chaque semaine. A titre d’exemple : les aventures d’un chasseur, l’histoire d’un musée, etc. Les visiteurs sont divisés en groupes en fonction de leur âge et chaque groupe est accompagné de jeunes guides touristiques bénévoles. « Ces visites sont gra­tuites et l’on n’a pas besoin de réserver », indique encore Bédéwi.

De son côté, le Musée de Rokn Hélouan (Rokn Farouq) entend rappeler aux visiteurs la beauté d’autrefois de la ville de Hélouan et offrir des ateliers artistiques, historiques, archéolo­giques et créatifs aux enfants. « Nous montrons aux enfants comment utiliser les cos­métiques et les parfums et comment ceux-ci sont fabriqués à base de plantes », explique la directrice Soheir Sabri. Elle ajoute que d’autres ateliers sont organisés, notamment sur l’in­dustrie du bois. Ils attirent un grand nombre d’enfants, surtout des gar­çons, qui viennent régulièrement au musée pour y assister.

Coopération entre différents musées du Caire

Des musées pour apprendre
Musée Al-Manial.

C’est l’industrie du textile et les moyens traditionnels utilisés dans sa fabrication qui constituent le thème du programme éducatif offert par le Musée du textile égyptien, situé dans Le Caire fatimide. « Le programme s’adresse aux enfants de 12 à 18 ans et leur enseigne les méthodes anciennes de la fabrication des tissus. Nous organisons par ailleurs des ateliers de peinture et d’impression textile pour les jeunes de 18 à 25 ans », raconte Sahar Ibrahim, vice-directrice du musée, enchaînant que le pro­gramme estival consiste aussi à se déplacer en équipes pour des visites aux garderies et amuser les enfants de moins de dix ans. « Vu l’impor­tance du rôle social des musées, on a lancé un programme, gratuit lui aussi, pour apprendre aux femmes au foyer différents métiers comme la couture. Il est intitulé Avec nous, tu es une femme d’affaires », ajoute-t-elle.

La coopération entre les musées est indispen­sable pour mener à bien ces activités. Ainsi, le secteur éducatif du Musée de textile et celui du Musée du Caire organisent chaque mardi un atelier sous la supervision de Radwa Moustapha, conservatrice du Musée du textile, sous le titre Le concept de la beauté dans l’art égyptien. Le Musée des enfants au Musée égyptien propose, quant à lui, cet été des cours gratuits de français et d’allemand aux enfants. La calligraphie arabe, la fabrication de bijoux et la gravure sur bois sont elles aussi à l’honneur dans d’autres musées, notamment le Musée d’art islamique et le Musée copte.

La propreté et le temps

Des musées pour apprendre
Musée des bijoux à Alexandrie.

Au cours d’une promenade dans l’imposante Citadelle de Salaheddine, un arrêt au Musée royal des carrosses s’impose. Celui-ci organise en ce moment un programme intitulé La pro­preté, qui vise à sensibiliser les visiteurs aux valeurs de la propreté, de l’hygiène et de la protection de l’environnement. « Ce pro­gramme est accompagné d’un atelier d’artisa­nat traditionnel sur les différents types de cuirs et comment les traiter », explique Elham Salah, chef du secteur des musées au ministère des Antiquités.

Quelques pas plus loin se trouve le Musée de la police, qui propose aux enfants le programme éducatif intitulé Investir le temps. Celui-ci mise sur une méthode plus scientifique que pédago­gique pour sensibiliser les enfants au temps. Dans le cadre des ateliers, les enfants appren­nent à connaître les différents types de mesures du temps, grâce au sable, à l’eau et à l’énergie solaire. Ils peuvent en outre découvrir des métiers traditionnels tels que l’imprimerie.

Les musées régionaux aussi

Les programmes estivaux des musées ne se limitent pas à la capitale. « Made in Egypte » (fabriqué en Egypte) : C’est le thème choisi par le Musée national de Rachid qui a pris l’initia­tive de ressusciter l’industrie du palmier en enseignant aux jeunes et aux femmes la fabri­cation de chapeaux et d’accessoires, de fau­teuils et de canapés. « Le but de nos pro­grammes d’été est d’encourager les petits ateliers à réduire le chômage en apprenant un métier aux participants. Dans un deuxième temps, nous organisons des expositions lors desquelles les produits sont vendus », explique Nadia Khédr, directrice des musées de Rachid et d’Alexandrie. Le Musée national des bijoux d’Alexandrie a accueilli, quant à lui, plus de 1 050 participants de plus de 6 ans dans ses ateliers de fabrication de bijoux à partir de pierres précieuses. « L’équipe d’éducation a dû diviser les participants en plusieurs groupes. Bientôt, nous aurons des ateliers pour hommes et femmes », souligne Khédr.

Dans le gouvernorat de Minya, le Musée de Mallawi organise des cours gratuits de calligraphie arabe. A l’occasion de la commémoration des 54 ans de son inauguration, le petit musée organise par ailleurs un concours de la plus belle photo prise au musée.

A Suez, Kom Auchim (Fayoum), Ismaïliya et ailleurs, d’autres musées traitent eux aussi de sujets similaires, tels que le temps ou les métiers tradi­tionnels comme la charpenterie, l’im­pression, la fabrication de tissus ou le traitement du cuir. « Notre objectif est de sensibiliser la population aux musées. C’est dans ce but que les programmes éducatifs gratuits sont organisés cet été », conclut Salah.

Les musées à visiter

Pour de plus amples informations sur les programmes estivaux dans les musées, consultez les adresses suivantes :

Musée royal des carrosses

https://www.facebook.com/RCMCEgypt/

Tél. : 02 251 031 02

Musée de la police

https://www.facebook.com/policemuseum1/

Tél. : 02 251 225 49

Palais de Mohamad Ali à Manial

https://www.facebook.com/mohamedalipalace/

Tél. : 02 236 874 95

Rokn Hélouan

https://www.facebook.com/814187315258727/

Tél. : 02 271 045 73

Musée d’art islamique

https://www.facebook.com/miaegypt/

Tél. : 02 239 015 20

Musée égyptien du Caire - secteur éducatif - Musée des enfants

https://www.facebook.com/Childrens-Museum-of-Lego-

Musée copte

https://www.facebook.com/CopticMuseumCairo/

Musée de textile

https://www.facebook.com/Egyptian-Textile-Museum-104868949587139/

Tél. : 02 278 652 27

Musée de Suez

https://www.facebook.com/Suez-National-Museum-381390275371818/

Tél. : 062 3196086 /06 23196087

Musée des bijoux royaux à Alexandrie

https://www.facebook.com/ -346441315517428

Tél. : 03 5828348

Musée de Mallawi

https://www.facebook.com/Mallawi-Museum-649124298525727/

Tél. : 0122 188 7266- 0100 6908500

Musée d’Ismaïliya

https://www.facebook.com/ism.museum/

Tél. : 064 3912749

Musée de Rachid

https://www.facebook.com/-1089849194388815/

Tél. : 0452921733

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique